Dicoatlas de l’Histoire de l’Art – La Sculpture

Titre : Dicoatla51ZjPgHt9GL._SL160_s de l’Histoire de l’Art – La Sculpture
Auteur : Christine de Langle
Éditeur :  Belin littérature et revue
Date de sortie : 2014

 

 

Résumé: • Découvrir l’histoire de l’art à travers la sculpture
– Quelques dates-clés pour mieux connaître chaque artiste sa vie, ses œuvres, ses voyages…
– Une carte ou une illustration pour situer les ateliers, les déplacements, comprendre l’architecture ou l’œuvre dans son contexte…
• Quelle œuvre pour symboliser la spécificité de chaque sculpteur ?
La Vénus de Milo, le David de Michel-Ange ou le Penseur de Rodin…
• L’évolution des différents courants artistiques : gréco-romain, maniériste, baroque, contemporain.

L’avis d’Elodie

Avant de commencer cette critique, je tenais à remercier Babelio et les éditions Belin de m’avoir envoyé cet ouvrage.
J’ai déballé avec joie le Dicoatlas de la sculpture ce matin. Première impression positive, le format est original de par sa petite taille. La couverture est assez classique, le jaune pétant est dynamique et la mise en page, avec l’illustration sur le côté de l’Aphrodite de Cnide est plutôt traditionnelle. Je dois avouer que j’aurais préféré une sculpture plus moderne, afin de surprendre un peu le lecteur.

L’avant propos est attrayant, on sent que l’auteure maîtrise son sujet, cette dernière étant chevalier des arts et des lettres, je n’en attendais pas moins d’elle!
J’ai beaucoup aimé ses termes, sa vision de la sculpture est attrayante et de bon présage pour la suite de l’ouvrage.

Le livre est organisé de façon très scolaire, ce qui n’est pas dérangeant, le but du livre étant clairement pédagogique.
4 temps composent l’ouvrage, et sont discernables sur la tranche du livre. En vert sont évoqués l’Antiquité et le Moyen Age, en bleu la Renaissance, en orange le XVII et XVIIIe et enfin le XIX et XXe. Cette division me paraît correcte, logique. L’idée de la tranche colorée permettant de se repérer est excellente.

Venons-en à présent au contenu. Des petits sommaires structurent chaque partie, pour plus de lisibilité. Chaque double page est consacrée à un artiste. Une plan géographique, une frise, des citations, une photographie d’oeuvre et un petit texte composent la page.

J’en viens à ma principale critique: il me semble que cet ouvrage s’adresse plus aux professeurs comme moi même qu’aux élèves. La présentation précédemment décrite est certes très scolaire, mais peu motivante. Les élèves ne viendront pas spontanément, par curiosité, vers cet ouvrage. Il est peu ludique et a une présentation certes efficace, mais trop dure. le texte est intéressant , mais le vocabulaire n’est pas toujours expliqué ( « cantoria » p.28, « classicisme » p.47, évocation des « piliers funéraires roumains » p.73).

Au sujet du vocabulaire, un glossaire est présent à la fin du livre. Il s’agit d’une bonne idée qui a fait ses preuves, mais ici les mots sont parfois si évidents que leur définition n’est pas nécessaire ( « statue = sculpture debout » ? ) alors que d’autres termes, précédemment cités, ne sont pas évoqués alors que plus complexes.

Par rapport aux références évoquées dans l’ouvrage, de bonnes surprises, notamment dans la dernière partie portant sur les temps modernes et actuels. Evoquer « Untitled, to Donna 5a » de Don Flavin est faire preuve d’une innovation qui manque cruellement de façon plus générale dans cet ouvrage.

En conclusion, un livre intéressant, à mettre plus dans les mains des professeurs que des élèves, malgré le côté pédagogique mis en avant. La présentation trop sage et peu originale minimise les bonnes surprises de l’ouvrage, comme la présence de références originales.

(Critique rédigée le 25/10/2014, publiée auparavant sur Babelio)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s