La Clinique du Docteur H

000781322Titre: La Clinique du Docteur H

Auteur: Mary HIGGINS CLARK

Editeur: Albin Michel

Date de sortie: mai 1981

Nombre de pages: 288 pages

Pour commanderleslibraires.fr

 

 

 

Résumé:

L’héroïne, Katie DeMaio, est une jeune, séduisante et brillante adjointe au procureur dans une petite ville du New jersey. Un accident de voiture mineur la conduit à la clinique Westlake où elle aperçoit – ou croit apercevoir – au milieu de la nuit, une silhouette familière transportant un corps de femme inanimée dans une voiture.
Lorsque la femme est retrouvée le lendemain morte dans son lit, prétendument victime d’un suicide, Katie décide de découvrir la vérité, et met très vite au jour les scandales et les peurs enfouis dans la vie de personnages en apparence parfaitement équilibrés et respectables. Parmi ceux-ci : le Dr Edgar Highley, un grand gynécologue qui semble capable d’accomplir des miracles sur certaines de ses patientes, et dont la froideur distante cache peut-être autre chose que son intérêt pour les problèmes de maternité…
Avec une habileté démoniaque, Mary Higgins Clark tisse la trame effrayante d’un complot médical qui doit rester secret à tout prix. Le récit se développe vers un dénouement d’une intensité dramatique proprement hallucinante, cependant que Katie, revenue à la clinique pour une intervention de routine, se retrouve à la fois proie et chasseur.
L’avis d’Elodie:
Autant le dire tout de suite, je HAIS les romans policiers. C’est, je l’admets, un préambule surprenant pour une critique qui sera…des plus positives!
Mary Higgins Clark est à ce jour la seule auteure qui ait réussi à me rendre attrayant un roman policier. Ses livres usent d’un langage simple, l’intrigue est toujours bien ficelée, le suspense présent mais sans être étouffant, et les détails dérangeants (gore?) me sont épargnés. Bref, le mélange parfait.
Et « La Clinique du Docteur H » ne fait pas exception. Le synopsis est des plus classiques, mais extrêmement efficace. Cet ouvrage se différencie des autres de l’auteure par le fait que l’on apprend dès le début le nom de l’assassin et la liste des victimes, mais cela ne gâche pas du tout la lecture.
J’ai particulièrement apprécié ce personnage de « méchant ». Lors de la lecture, on est en immersion complète, on découvre pas à pas les machiavéliques intentions du tueur et on comprend à quel point cet être est intelligent et brillant. Nous découvrons la moindre de ses pensées et peu à peu, on comprend les tenants et aboutissants de ses actes. Il ne s’agit pas d’un assassin qui tue gratuitement, tous ses actes sont commis pour servir une ambition bien précise qu’on découvre au fur et à mesure de la lecture. C’est là tout le suspense, et c’est très réussi.
Les thèmes des avancées médicales et de la manipulation génétique m’ont paru rébarbatifs au début, mais à ma grande surprise, j’ai rapidement passé le cap. Mary Higgins Clark use d’un vocabulaire médical simple et compréhensible.  Ce livre nous incite à réfléchir sur les récentes avancées de la science et sur les dérives que cela implique, et  même si cet ouvrage a plus de 30 ans, il a des résonances étrangement actuelles.
Pour en venir aux infimes points négatifs, je peux en citer deux. Le premier est la longueur de la mise en place de l’intrigue: 100 pages nous séparent de l’action, et c’est un peu trop long à mon goût. Mais une fois passée cette attente, Mary Higgins Clark nous livre une scénario dynamique et des événements bien rythmés. Le second est le personnage principal. Katie DeMaio est l’archétype classique de la femme battante, qui au lieu de se mettre à l’abri décide de mener l’enquête au péril de sa vie, afin que justice soit faite… Vous voyez bien le cliché?
Mais malgré ces deux bémols, « La Clinique du Docteur H » est un fantastique roman policier, et pour moi l’un des meilleurs de Mary Higgins Clark. A mettre dans toutes les mains donc, même celles qui détestent les romans policiers!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s