L’avis à la minute de Février !

2016-02-17-811107

Bonjour à tous !

Je me permets de me rajouter une mini-rubrique qui s’appelle « L’avis à la minute ». Vous avez peut-être pu le remarquer mais je lis… beaucoup. Bon d’accord, énormément. Il m’est difficile de ne faire que de longues chroniques bien que cela me ferait très plaisir d’analyser tout ces livres ! Et il est parfois d’autant plus difficile pour vous de vous arrêter trop longtemps sur des chroniques quand vous voulez juste un avis. Donc, j’ai décidé de faire des micro-chroniques qui seront, peut-être, développées plus tard.

C’est avant tout une bonne idée pour mettre en avant les coup de cœur à lire absolument, surtout si vous avez du mal à vous décider. Sans aucune légende, c’est que j’ai aimé lire le livre, tout simplement. Sinon, vous le verrez déjà selon la taille du texte haha
*prend une grande inspiration*
Allez, c’est parti !

Légende (susceptible de changer les prochaines fois) :
: A lire ! – : Bon sang, vous ne l’avez toujours pas lu ? : Pas la peine
  • ASANO, Bonne nuit Punpun – Série terminée en 13 tomeshttps://i1.wp.com/www.manga-news.com/public/images/series/Bonne-nuit-Punpun-1-kana.jpg

Intéressant à lire de par le graphisme global très réaliste qui se heurte à celui très simpliste de Punpun, protagoniste de l’histoire représenté sous les traits d’un oiseau. Punpun tombe amoureux, Punpun découvre les affres de la vie et surtout qu’elle n’est pas facile. Dès le premier tome, on sent venir la tension dramatique et surtout la question cruciale : que va devenir Punpun ?

  • BERTAIL et SMOLDEREN, Ghost money – Série terminée en 5 tomes

On part sur une enquête liée à du terrorisme et dont les enjeux sont vitaux pour la planète. On est clairement dans une série politico-économique, liée au 11 septembre après la chute des deux tours à New York. La BD se situe 20 ans après où une milliardaire se retrouve au coeur d’une enquête concernant encore et toujours cette affaire, notamment parce que cela serait la raison de sa fortune. Pas ma tasse de thé !

  • CHARLES et NOUWENS, L’herbe folle – Tome 1 (Avant-première)L'Herbe Folle

A paraître pour Avril. N’ayant que quelques pages de quelques chapitres, difficile de se prononcer. Mais on a l’air de partir encore sur ce mouvement nostalgique consacré aux hippies, aux beaux-jours en se replongeant dans les souvenirs d’un type qui raconte ses amours à une jeune fille qui souhaitent connaitre ses parents.

  • COLLECTIF, Pandora (Avant-première)

Alors là, on pense juste que cette nouvelle revue à paraître dans les mois à venir va déboîter sévère. Réunissant un collectif d’auteurs tous aussi prestigieux les uns que les autres (Vivès, Blutch, Otomo), la revue présentera des textes, des short stories et des récits sous forme de bande dessinée dédiés à la fiction et à l’imagination. No tabou de créations, ça promet !

  • COSEY, Mickey et la mystérieuse mélodie (Avant-première)Disney / Glénat

A paraître pour Mars. Du Mickey, à la vieille façon, dessiné par Cosey. L’histoire raconte entre autres comment Mickey rencontre Minnie et c’est adorable, d’autant plus que tous les personnages et les environnements sont fidèles (des fleurs qui chantent à Clarabelle en passant par Mickey lui-même). Si vous n’avez, ne serait-ce qu’une once d’amitié pour Mickey, lisez ce bouquin.

  • DAIRIN et DEL, Katz – En cours en 4 tomes et dans le Journal dehttps://i0.wp.com/www.bedetheque.com/media/Couvertures/Couv_273173.jpg
    Spirou

Katz, c’est mon chat ou le vôtre. Je crois que j’ai même pas besoin d’expliciter plus. Enfin u petit peu : c’est chouette à lire, c’est drôle et quoi de mieux que de s’inspirer de son propre chat pour faire des gags ?
Découvrez le blog ici : http://www.iandairin.com/

  • DESSY, Macadam Valley- En cours en 2 tomes

Humour noir qui fait sacrément du bien. Une https://i0.wp.com/www.brusel.com/wp-content/uploads/2013/06/51dh4eacjuL.jpgpage on rigole franchement, l’autre on rigole avec ce fameux « oh, oh, oh, c’est dégueulasse » qui vient en tête malgré le sourire qui s’affiche sur le visage. Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas marrée et je vais vous dire ce que m’a dit mon collègue quand j’ai pris les tomes : vous avez de la chance de pouvoir les découvrir !
Découvrez le blog ici : http://macadamvalley.com/

  • HOKAZONO, Freak island – En cours en 2 tomes

Un groupe d’adolescents faisant partie du club d’archéologie s’échoue sur une île qu’ils ne voulaient, au départ, que faire le tour pour voir. Evidemment, il s’avère qu’il n’y a pas que des ruines, mais plutôt un gars avec un masque de cochon qui aime poursuivre les gens avec une tronçonneuse. C’est un peu le nouveau Battle Royale du moment, avec des tripes, du sang, des cris, des pleurs. En gros, du bon gore comme on les aime.

  • JOOR, Neska du clan du lierre – En cours en 1 tome

-> Voir la critique.

  • KAGESAKI, Chibi Vampire Karin -Série terminée en 14 tomes

Un shôjo de mon fonds personnel malheureusement introuvable aujourd’hui car épuisé. Karin est un vampire pas comme les autres : au lieu de devoir mordre pour sucer le sang des gens, elle doit les mordre pour se débarrasser de son propre trop-plein ! Le dessin a pris un bon coup de vieux, je m’en suis rendu compte en relisant ma série. Mais bon sang, ça fait du bien de relire des mangas comme ça.

  • KAWADA, Hinomaru Sumo – Tome 1 (Avant-première)Afficher l'image d'origine

Alors là. Je crois que je n’ai jamais lu ça avant. Un jeune garçon qui arrive au lycée avec un seul rêve : devenir champion sumo. Du sumo. Mais, j’ai beau chercher dans ma bibliothèque mentale manga, je n’arrive pas à trouver ça ! En tout cas, ici, pas grand-chose à dire mis à part que ce manga reprend les codes sportifs que l’on connait, sur le dépassement de soi, le besoin de s’entraîner pour atteindre ses rêves, etc… Mais avec du sumo ! J’en reviens toujours pas, je crois que je vais suivre la série juste par curiosité, car le manga ne s’arrête pas au dessin, tout le vocabulaire et toute l’explication de ce sport national et d’une grande importance au Japon est présent. Intéressant du coup !

  • KERAMIDAS et TRONDHEIM, Mickey’s craziest adventures (Avant-première)Disney / Glénat

A paraître pour Mars. A l’image du précédent Mickey de Cosey, reprenant un Mickey sous le crayon de Keramidas et le scénario de Trondheim. Ici, le principe est simple : les deux auteurs ont retrouvé un vieux Mickey dans leur grenier et désire donc le publier. C’est inventé évidemment, mais l’effet est là et il fonctionne. Les pages sont jaunies, certaines ont un effet déchiré, plié, comme si l’on avait vraiment retrouver un vieux journal. A découvrir sur le même principe que celui de Cosey.

  • KOIDE, Akatsuki – En cours en 2 tomes

Narut- Ah merde non, ce n’est pas Naruto et pourtant, vu la couverture… Sauf qu’ici, notre héros qui s’appelle Hibiki ne veut pas devenir Hokage mais le plus haut gradé des Kirishii, des médecins-guerriers qui combattent les Akatsuki. Ce sont, en gros, des maladies mortelles qui transforment les infectés en monstres avec une espérance de vie plus ou moins longue. Il est accompagné de Saku-, rah, Kirisa, une autre Kirishii plus posée. Bon, vous avez compris, ça va buter de l’Akatsuki et monter des grades sur 70 tomes. Ah non, seulement 9, au temps pour moi 😀 Plus sérieusement, c’est un shonen sympathique à lire si vous en avez envie !

  • KONNO, Heartbeats – En cours en 1 tome

Un nouvel élève arrive. La timide déléguée de classe est chargée de s’en occuper. Elle tombe amoureuse. Elle se prend un mauvais râteau. Mais elle décide de quand même continuer telle une stalker de l’amour. Je me moque, mais je me suis ennuyée. J’aime le shôjo, mais celui-ci était honnêtement très plat, en plus du fait de ne pas avoir accroché aux dessins.

  • LAPONE, Greenwich Village – En cours en 1 tome

En plus d’être un gars vraiment adorable, il fait des dessins aussi simplistes que beaux (j’adore sa  façon de faire les chats) et ses histoires sont vraiment sympas. A Greenwich Village, nous sommes dans les années 60 et Norman, un pigiste calme et sans histoires, se retrouvent avec la charmante Bebe comme voisine du dessus. La demoiselle, en plus d’être hôtesse de l’air et égérie, est aussi fans de fêtes et d’électroménagers qui font du bruit. Ah, je vois que vous devinez déjà ce qu’il va se passer ! Non ? Et bien je vous invite à lire pour savoir 😉

  • MIURA, Berserk – En cours en 37 tomes

La. Découverte/Tuerie. Du mois. Sérieusement. Comment j’ai pu attendre si longtemps de lire Berserk ? COMMENT ? Ce manga est mythique, Guts est trop beau (comment ça, c’est pas un argument valable) et la tension dramatique, cruelle et intégrale du manga est démentielle. Je vais certainement écrire un coup de coeur dessus pour m’étaler plus, mais là aussi je suis obligée de dire que si vous n’avez pas lu Berserk, alors vous n’avez rien lu. Lisez ça. C’est rien 37 tomes, je l’ai fait en 4 jours alors allez-y 😀

  • MIZUSHIRO, Brainstorm’ Seduction – En cours en 4 tomes

Mizushiro est une des auteures que j’aime le plus, notamment parce que ses histoires sont toujours d’une très très grande profondeur dramatique. Que ce soit Le jeu du chat et de la souris ou Heartbroken Chocolatier (je n’avais pas été friande de L’infirmerie après les cours), Mizushiro sait comment manier ses personnages pour les emmener toujours plus loin dan le drame ou dans la découverte de soi. Surtout qu’ici, l’on se retrouve au coeur du problème : dans la tête d’Ichiko, où le comité de ses émotions se retrouvent pour décider de ce qu’elle doit faire selon la situation (le manga est sorti avant Vice et Versa pour info ;)). Le dessin est un cap à passer et ne peut pas plaire à tout le monde, mais rien que pour l’histoire, ça vaut bien la peine.

  • MIZUNO Minami, Rainbow Days – En cours en 1 tome

Un shôjo dans lequel quatre garçons, tous amis, cherchent à tomber amoureux, se prodiguent des conseils et se serrent les coudes en cas de coup de cœur comme de coup de gueule. C’est mignon, c’est agréable d’avoir des jeunes hommes en protagonistes principaux et de les suivre le plus naturellement du monde.

  • MURASE, Re/Member – En cours en 1 tome

Alors pour celui-là… Ca faisait longtemps que je n’avais pas flippé autant, littéralement en lisant le manga. Une légende urbaine des plus classiques, un « jeu » qui regroupe un nombre d’élèves définis (très à la mode en ce moment dans le manga entre King’s game, Darwin’s game, Kingdom’s game, Heaven Castle, 6000 et maintenant Re/Member) qui doivent survivre dans un endroit prédéfini. Ici, c’est retrouver les parties d’un corps d’une élève à travers tout le lycée qui se joue. Sauf que l’ennemi se nomme la Rouge-sang, et elle revêt cet aspect de petite fille couverte de sang, les cheveux au milieu de la face et une peluche en main, chantant une comptine. Si elle vous trouve, il faut ne jamais se retourner jusqu’à ce qu’on puisse sortir (#Slenderman) sinon elle déchiquète le corps sans vergogne. Et quand elle apparaît en pleine page subitement, y a de quoi faire une crise cardiaque. A lire absolument, pour de bon, sans déconner.

  • NODA, Le monde selon Uchu – En cours en 1 tome

Alice est une nouvelle dans une classe et remarque qu’une seule personne ne lui parle pas : Uchu. Timide, fou ? Non, juste conscient qu’ils sont actuellement dans un manga et que c’est pour ça que certains se sentent épiés (par nous lecteurs), ou que d’étranges lignes et textes les survolent parfois (leurs bulles). C’est intelligent de découvrir le manga avec les personnages, surtout Uchu, qui est conscient d’être le héros et qu’il ne peut pas mourir, n’hésitant pas à sauter du toit du lycée pour sauver un camarade.. en tombant dans un arbre apparu d’une case à l’autre. Le dessin n’est pas des plus merveilleux par contre, il reste banal.

  • ODA, Private Secretary – En cours en 1 tome

Aya Oda nous ressort un manga comme elle les aime, dont tous les personnages ressemblent à ses précédentes oeuvres et dont la trame est bouclée dès les premières pages. Ici, notre héroïne souhaite devenir la meilleure secrétaire du monde (oui, oui..). Elle va tomber amoureuse de son patron, un gros salaud, qui va en profiter, encore une fois, la faisant trimer à mort mais elle s’en fout, ça fait partie du métier. Bon bah, je pense que je ne lirais pas la suite (ils vont finir ensemble, pour bien vous spoiler la fin :D).

  • ODA, One Piece Color walk – En cours en 5 tomes

Hahaha, cet Oda-là, je ne risque pas de l’oublier. Pour info, je suis fan de One Piece, je n’en dirais donc (presque) jamais du mal ! Dans cet artbook, on retrouve les fameux spreads, ces double-pages couleur qui ornent les débuts de chapitres des pré-publications dans le Shonen Jump. Ici sont réunis ceux des arcs de d’Enies Lobby et de Thriller Bark. A la fin, interview avec Matsumoto, auteur d’Amer Béton que je devrais ajouter à ma liste de lecture quand même…

  • OHKUBO, Arte – En cours en 3 tomes

-> Voir la critique. J’ajouterais juste : Allez Arte, commence à te bouger les fesses maintenant !

  • OKU, Last hero Inuyashiki – En cours en 3 tomes

Certes, vous ne pouvez peut-être pas connaître Oku comme ça. Ni Hiroya Oku. Mais si je vous dis Gantz… ? Aishite Knights ? Ah, je vois que ça fait tilt. Et bien Last hero Inuyashiki est le dernier manga de cet auteur et croyez-moi, encore un titre qui vaut le détour. Nous sommes loin de cette troupe de personnes obligées d’être des mercenaires pour sauver leur peau. Nous sommes ici avec un papi, un gentil papi, malheureusement peu aimé de sa famille, dont la seule amitié est un chien et qui est dégouté par l’injustice de ce monde. Un soir, une sorte de météorite lui tombe dessus (rien que ça) et il se retrouve avec une force surhumaine, un corps de cyborg on peut dire. Et là, tout change : il va pouvoir faire régner la justice. Le dernier tome en date, le 3, est passé si vite entre mes mains qu’une fois terminé, je me suis dit non, pas possible, c’était trop rapide. C’est un must-read (à lire à tout prix, ndt) du moment !

  • PENDANX et PIATZSEK, Le maître des Crocodiles

Un cameraman et sa femme enceinte débarquent sur une île en Indonésie pour faire un film sur les dangers de la pêche à l’explosif, phénomène courant à l’époque qui menaçait de détruire l’écosystème alentours avant de détruire l’homme. Durant les quelques jours, tout semble bien se passer, jusqu’à ce que la femme de Léo se fasse emporter par un crocodile. L’histoire est poignante, touchante et inspirée d’une histoire vraie. Les dessins sont beaux à en pleurer, autant que l’histoire et ce one-shot est une belle perle à lire.

  • REYNES, Harmony – En cours en 1 tome

Une jeune fille se retrouve enfermée dans une chambre, amnésique et ne sachant pourquoi elle est ici. En essayant de s’enfuir, elle se découvre des pouvoirs tels que la télékinésie. Première découverte d’Harmony par pur hasard dans le journal de Spirou puis dans l’édition Deluxe sortie en même temps que la normale. C’est une bande dessinée jeunesse fraîche, bien dessinée et qui sied autant aux adolescents qu’aux plus grands, l’héroïne ne se laissant pas démonter et le premier tome laissant en haleine et une impatience de découvrir la suite dans le tome suivant !

  • ROBLEDO et TOLEDANO, Tebori – En cours en 1 tome

Le Japon, des yakuzas et du tatouage tebori (ancienne technique de tatouage avec des pointes au bout d’un bamboo, réputée douloureuse) ! Wow génial comme idée 😀 Le dessin rappelle un peu le comics de par les traits des personnages, mais reste une bande dessinée de par ses décors et ce qui l’entoure. J’ai beaucoup aimé le fait que Yoshi, le héros, doive reprendre le commerce de tatouage de son grand-père pour s’occuper de yakuzas, mais une très grosse déception car la bande dessinée ne va pas assez loin. Les lacunes sont notamment visibles lorsque Yoshi fait justement ce tebori : aucune description des instruments, ni des couleurs, ni des techniques alors que ç’aurait été plus qu’intéressant. Dommage !

  • SAKURAI, Ajin – En cours en 4 tomes

Un thriller palpitant comme dirait-on en critique et qui laisse place à la course-poursuite, au questionnement sur le protagoniste et sur ces Ajin, des hommes et des femmes qui sont immortels… Néanmoins, ils ne peuvent le savoir qu’en mourant une première fois et c’est ce qui arrive à Kei qui se fait renverser par un camion. Il se relève et dès lors est poursuivi par le gouvernement qui est évidemment avide de savoir quel est ce pouvoir et s’il est possible de l’utiliser. On s’attache beaucoup à ce pauvre Kei qui du jour au lendemain doit tout abandonner et qui ne peut plus faire confiance à personne. Et la tension est encore et toujours présente a tome 4.

  • SATRAPI, Persepolis

 Rendu célèbre grâce au film d’animation primé et que l’on connait tous, je pensais que le voir suffisait. Et en fait, il faut le lire. Vraiment. Les détails sont encore plus intéressants dans les différents chapitres qui composent Persepolis et ce choc des cultures est à la fois bouleversants par sa vérité et fait beaucoup réfléchir.

  • TAKASHINA, Deadlock – En cours en 1 tome

Un yaoi policier qui se passe au cœur d’une prison où ils ont tous des têtes de beaux gosses ; où les travelos sont plus beaux que les vraies nanas et où avoir un mec pour « femme » est tout à fait naturel. Notre cher héros, Yûto, est enfermé dans une prison de Schelger en Amérique pour un crime qu’il n’a pas commis. Le seul moyen de s’échapper est de retrouver un dangereux mafieux. Ça semble bien parti, même si le niveau de yaoi n’atteint pour le moment pas son quota et encore moins du Under Grand Hotel (qui se passe également en prison).

  • VOLLMER-LO et MAUREL, L’apocalypse selon Magda

La pauvre Magda vient de fêter ses 13 ans et on annonce en même temps que la fin du monde aura lieu dans un an pile poil. Le monde s’écroule alors progressivement autour d’elle, que ce soit l’école, la famille, les amis et il faut alors s’adapter au monde qui sera apocalyptique. La BD nous rappellera sans doute tout le tintouin fait pour décembre 2012, même si cela aurait vraiment pu arriver. On s’attache à Magda, on la suit, on la découvre et on espère avec elle que cette apocalypse n’aura pas lieu. Mais…

  • WINOC et RICHEZ, Le postello

On suit l’histoire de Stéphane, qui achète une toile pour 3000Frs et qui semble trouver une ressemblance frappante avec un Degas. Il pense d’abord à un modello (un dessin préparatoire), mais au final il s’avère que ce serait un postello dont il aimerait attester l’authenticité. Stéphane va se battre durant 20 ans pour le prouver. Le dessin et les reproductions picturales, leur utilisation, est vraiment superbe et ce n’est pas une BD autour d’un sujet comme un autre. Inspirée d’une histoire vraie, le livre se démarque par le foisonnement d’informations et de détails très intéressant sur le monde de l’art, plus particulièrement son marché et ses actants. A lire sincèrement si on aime l’art ou si on souhaite le découvrir au travers d’une belle histoire.

  • YAMAJI, Atlantid – En cours en 1 tome

Du steampunk en voulez-vous, en voilà, à la sauce japonaise pour nous changer de l’excellent City Hall et avec une bague aux pouvoirs magiques. On se retrouve à Londres (décidément) pour suivre un voyou du nom de Yamaji qui se retrouve en possession d’une bague qui fait surgir des éléments de mechas bien plus avancés technologiquement parlant. Et il va falloir se battre pour le protéger, aidé par une jeune femme poursuivie par une confrérie bizarre. Eh, quoi, j’ai fait de mon mieux pour le pitch, j’vous jure !

  • YAMAZAKI, The ancient Magus Bride – En cours en 4 tomes

Chise, une slay vega dont les pouvoirs sont encore en éveil, se retrouve sortie de l’esclavage aux enchères par Elias, un étrange magicien à la tête en forme de crâne. Dès lors, il va la prendre sous son aile et lui demander d’être son épouse en échange de cette protection et de la formation à l’utilisation de ses pouvoirs. The ancient magus bride est un concentré de beauté et de poésie, vraiment des plus agréables à découvrir et à lire. On y découvre plusieurs créatures mystiques et fantastiques et un monde crée de toutes pièces par Yamazaki. Je vous le conseille !

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’avis à la minute de Février ! »

  1. J’aime beaucoup l’idée de mini avis °w° Je dois avouer que j’ai survolé ton article (il y en a tellement !) mais je le regarderais quand j’aurais besoins de nouvelle lectures ! Je partage ton avis pour « Last Hero » : l’histoire est touchante, pleine d’humour et d’action (j’attends encore le tome 3 !!!).

    1. Bonsoir ! Désolée pour le retard de réponse mais un grand merci à toi, même d’avoir survolé l’article, c’était quand même un sacré boulot 😀
      J’espère que ça t’aidera à peut-être choisir de futures lectures dans cette pléthore de bande dessinée qui sort ^^
      A bientôt j’espère !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s