Divergente 3: Au-delà du mur

Divergente-3-au-delà-du-mur-CHFR1petitDate de sortie: 9 mars 2016

Réalisé par: Robert SCHWENTKE

Avec: Shailene WOODLEY, Théo JAMES, Jeff DANIELS

Durée: 2h

Note (sur 5 ♥): ♥

Bande annonceVisionnez ici!

 

 

Résumé:

Sous le choc, Tris et Quatre doivent fuir et franchir le mur encerclant Chicago. Pour la première fois, ils quittent la seule ville et famille qu’ils aient connues. Mais au delà du mur se trouve un monde hostile qu’ils vont devoir affronter. Tris et Quatre doivent rapidement déterminer en qui ils peuvent avoir confiance alors qu’une bataille menaçant l’humanité toute entière est sur le point d’éclater…

NOTE IMPORTANTE: Vous vous en doutez, impossible de chroniquer un troisième film d’une saga sans faire de SPOILERS sur les 2 premiers. De plus, Meltoryas comme moi avons été si.. hum… dubitatifs envers ce film qu’on ne va pas se gêner pour dire pleins de choses méchantes sur des détails bien précis du film… et donc vous SPOILER encore plus.

L’avis d’Elodie:

J’étais allée au cinéma voir le premier épisode par curiosité, et il m’avait plutôt plu. Je suis donc retournée avec plaisir voir le suivant, qui m’avait laissé une mauvaise impression. Le film m’avait paru plat, sans suspense, jusqu’aux 10 dernières minutes qui m’avaient, je l’admets, complètement captivée. La fin ouverte m’avait eu, je suis trop bon public… Me revoilà donc pour le troisième opus, assez dubitative d’entrée de jeu mais prête à me laisser agréablement surprendre…

Et ce fut une déception. Je cède à la mauvaise blague bien tentante: « Au-delà du mur »… il y a de l’ennui. Les producteurs ont choisi de scinder le livre en deux films. Ce qui explique les longueurs inquiétantes et un rythme des plus erratiques. Le film enchaîne des scènes d’action et des dialogues inutiles… voir inquiétants quant au niveau mental de l’héroïne. Premiers spoilers: Tris est vraiment limitée. Petit rappel, dans le film deux, les protagonistes découvrent que Chicago est une ville crée par des scientifiques rêvant d’un monde meilleur. Tris et ses amis vont donc de l’autre coté (« Au-delà du mur », quel titre original!) pour rencontrer ces fameux génies. Dans le troisième opus, Tris apprend qu’elle seule est un résultat positif du test Chicago, et qu’elle est l’élue qui sauvera l’humanité. Très crédible et super original, non? Et évidemment, Tris, flattée dans son ego, croit dur comme fer à ce joli scénario.

Le problème, c’est que le spectateur non, et a donc dix longueurs d’avance sur l’héroïne, ce qui est rapidement lassant. Et ce rôle de mouton crédule va bien mal à Tris, qui auparavant était l’archétype de la battante éclairée. Là; on dirait qu’elle a été « bercée trop près du mur » (et oui, cette critique est tellement tristoune que j’ai décidé de faire toutes les vannes avec le mot « mur »!)

En dehors de l’absence de scénario cohérent, les acteurs sont toujours aussi peu charismatiques et ne sauvent donc pas un film qui fonce droit dans le mur (et de trois!). Mention spéciale à Théo JAMES, alias Quatre, qui remplacerait parfaitement Arnold SCHWARTZENNEGER dans « Terminator », tant la diversité de ses expressions faciales est fascinante.

Seul point positif, s’il faut en trouver un, c’est les effets spéciaux et les décors, qui sont certes réussis. Mais on ne bâtit pas un film uniquement sur les capacités de concepteurs graphiques, et sans dialogues, ni personnages, ni scénario. Bref, pour conclure sur une dernière vanne pourrie, et donc du niveau du film, je dirais que ce film m’a donné envie de me taper la tête contre les murs. ^^

L’avis de Meltoryas

Mon point  de vue ne sera pas « divergent » de celui d’Elodie. C’est nul. Voilà voilà.

De-nouveaux-titres-et-logos-pour-Divergente-3-et-4-0divergente-1

 

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Divergente 3: Au-delà du mur »

  1. J’ai bien aimé votre critique ^^
    Je n’étais pas trop intéressée au départ, et je le suis encore moins maintenant, mais c’est vraiment agaçant cette manie des producteurs de scinder un livre pour en faire deux films, on sent que tout est fait dans un optique de rentabilité et ils prennent de plus en plus les spectateurs pour des idiots, c’est dommage 😦

    1. Merci! ^^ En effet, si je ne nie pas les qualités du livre, le film n’est pas au niveau, et j’hésite vraiment à aller voir la suite… Peut-être juste pour pouvoir encore râler? 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :