Stardust

18796692.jpg

Date de sortie: 2007

Réalisé par: Matthew VAUGHN

Avec: Charlie COX, Claire DANES, Robert DE NIRO, Michelle PFEIFFER

Note (sur 5 ♥): ♥ ♥ ♥ ♥

Durée:127 minutes

Bande annonceVisionnez ici!

Résumé:

Il était une fois un petit village anglais si tranquille qu’on aurait pu le croire endormi. Niché au creux d’une vallée, il devait son nom inhabituel – « Wall » – au mur d’enceinte qui depuis des siècles dissuadait ses habitants de s’aventurer dans le royaume voisin, peuplé de lutins, sorcières, pirates volants et autres engeances malfaisantes.
Un jour, un candide jeune homme, Tristan, qui convoitait la plus jolie fille de Wall, s’engagea à lui rapporter en gage de son amour… une étoile tombée du ciel. Pour honorer sa promesse, il fit ce que personne n’avait encore osé : il escalada le mur interdit et pénétra dans le royaume magique de Stormhold…

L’Avis d’Elodie:

J’ai regardé ce film pour le challenge Faerie du Bazar de la Littérature. De plus, j’avais adoré le livre de Neil GAIMAN dont est tiré le film, ouvrage récemment chroniqué sur le Baz’Art! ( pour lire la critique de Stardust, cliquez sur le lien!).

J’ai réalisé en visionnant ce film à quel point il était difficile de regarder un film juste après avoir lu l’ouvrage qu’il adapte. J’ai en effet eu du mal à réfléchir au film en temps qu’oeuvre à part entière, et n’ai pas pu m’empêcher de le comparer au livre. L’ouvrage de GAIMAN ayant été un grand coup de coeur, mes attentes envers le film étaient énormes!

Et dans l’ensemble, elles ont été satisfaites. Matthew VAUGHN (qui ensuite signera notamment l’excellent « X-MEN: Days of Future Past ») nous livre ici un petit bijou d’heroic-fantasy. On sent dans sa façon de tourner qu’il est heureux de faire ce film, et cette joie est communicative. L’histoire est niaise et est une ode à tous les clichés sur le monde de la Faerie possible, VAUGHN s’en donne à coeur joie!

Néanmoins, si VAUGHN adapte un livre qu’il adore, cela ne l’empêche pas de prendre des libertés avec l’écrit de GAIMAN. Les différences entre le livre et le film sont nombreuses, et j’avoue avoir un peu déçue par ces oublis. Certes, ils sont justifiables par une volonté de simplifier l’intrigue afin de ne point faire de film trop long. Mais j’ai été agacée de l’absence du lutin, de la Grande Fête de Wall… Et si le film use des dialogues écrits par GAIMAN, il manque des passages primordiaux à mes yeux, comme la discussion finale entre l’étoile et la sorcière (voir chronique du livre). De plus, suprême déception, la fin a été changée et des événements à mes yeux inutiles ont été ajoutés.

Néanmoins, le réalisateur a su retranscrire la luminosité si particulière que GAIMAN sait instiller dans ses ouvrages. Chaque pièce est éclairée savamment, chaque paysage a son atmosphère, entre soleil et ombres. Les images sont superbes, les paysages magnifiques, et l’ambiance féerique est parfaitement retranscrite.

Au niveau de la musique, je dois confesser ne pas y avoir fait attention, ce qui est plutôt bon signe et indique le fait qu’elle s’intègre aux images.

Selon Meltoryas, elle est légère et épique. Son commentaire m’a fait vérifier les faits d’arme du compositeur, et le résultat de mes recherches est des plus remarquables: le compositeur « Eshkeri a été nommé Meilleur nouveau compositeur de 2007 par l’International Film Music Critics Association pour la BO de Stardust. Elle lui a également valu l’International Film Music Critics Association award pour la Best Original Fantasy Score, la même année. » (source : Wikipédia)

Malgré les défauts précédemment cités, j’ai beaucoup aimé ce film, et ce grâce aux acteurs, absolument irréprochables. J’ai A-DO-RE le personnage du pirate travesti joué par Robert DE NIRO en décalage complet avec les rôles qu’il a précédemment tenu. Son Captain Shakespeare est absolument merveilleux, et on sent que Robert DE NIRO s’amuse comme un fou!!!!

de niro.gif

Les fantômes sont géniaux, et mettent une touche d’humour morbide des plus savoureuses. Idem pour la sorcière jouée par Michelle PFEIFFER. L’actrice démontre avec un brio ses talents d’actrice, avec une palette des plus variées. On passe avec elle du rire à la crainte dans un yo-yo délicieux. Gros coup de coeur pour le passage au début du film où elle retrouve sa jeunesse:

En conclusion, ce film est un bon moment de divertissement et un beau conte pour enfants. S’il ne correspond pas exactement au livre de GAIMAN, il s’agit néanmoins d’une jolie réalisation!

Publicités

2 réflexions au sujet de « Stardust »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s