Les Imaginales, c’est ce week-end!!!

Le titre est transparent: Meltoryas et moi allons ce week-end à Epinal pour les Imaginales! And…

tumblr_npx5npEsCJ1sidd71o1_500.gif

The best festival ever, oui. Les Imaginales ont lieu du 26 au 29 mai, et a pour but de valoriser le genre de l’Imaginaire en mettant en avant des auteurs, des artisans…

Pour l’occasion, j’ai acheté deux ouvrages afin de pouvoir discuter de mes impressions avec leurs auteurs. Je suis donc en train de lire conjointement »Porcelaine » d’Estelle FAYE (j’en suis à la page 220 sur 274, bientôt fini!) et « La machine à remonter le temps » de Christopher PRIEST ( page 172 sur 410).

Estelle FAYE est une belle découverte, j’aime beaucoup son style et cet ouvrage me permet en plus de faire une lecture en plus pour le compte du Challenge « A la recherche de la Faerie ». Voici la 4ème de couverture, afin que vous fassiez un avis rapide:  Chine, vers l’an 200. Xiao Chen est un comédien errant, jeté sur les routes par un dieu vengeur. Un masque à forme humaine dissimule son faciès de tigre, tandis que son coeur est de porcelaine fêlée. Son voyage va durer plus de mille ans.  Au cours de son périple, il rencontrera Li Mei, une jeune tisseuse, la Belle qui verra en lui plus qu’une Bête. Celle qui, sans doute, saura lui rendre son coeur de chair. Cependant Brume de Rivière, fille-fée jalouse et manipulatrice, intrigue dans l’ombre contre leur bonheur. Pendant presque quinze siècles, rivalités et amour s’entrecroisent, tisant une histoire de passion, de tendresse et de sacrifice, sur fond de magie et de théâtre.

Par contre, je dois admettre être moins convaincue par Priest, mais je continue! ^^ La 4ème de couverture: 1893. Victoria règne sur un empire aux dimensions du monde. Le savant Percival Lowell clame l’existence de canaux artificiels à la surface de Mars. Expédiés sur la planète rouge par une machine à explorer le temps passablement rétive, Edward et la charmante Amelia, citoyens de Sa Majesté, y découvrent stupéfaits les préparatifs d’une invasion de grande ampleur visant la Terre. La guerre des mondes est imminente… Les deux jeunes gens parviendront-ils à regagner l’Angleterre pour déjouer les plans des sinistres envahisseurs ? Sauront-ils découvrir le point faible des tripodes, les terribles machines de guerre martiennes ? Edward pourra-t-il enfin avouer ses nobles sentiments à l’élue de son coeur ? Et que fait donc H. G. Wells himself, terré dans la végétation rouge des bords de la Tamise ? Roman steampunk avant l’heure, annonçant Les voies d’Anuhis de Tim Powers, La Machine à explorer l’Espace rend un hommage brillant et délicieusement irrévérencieux aux chefs-d’oeuvre d’H. G. Wells.

Meltoryas, lui, a eu la joie de recevoir « Memorex » grâce à un concours organisé par son auteur Cindy VAN WILDER. C’est un Young Adult très intéressant. Bien que le style soit assez simple et plutôt lisse (loin d’être un défaut, style YA oblige), l’intrigue est très bien menée et il est difficile d’arrêter de lire une fois la première page ouverte. Une critique plus détaillée sera publiée prochainement sur le Bazart. En voici la 4ème de couverture: 2022. Cela fait un an que la vie de Réha a basculé. Un an que sa mère est morte dans un attentat contre sa fondation, Breathe, qui promeut un art contemporain et engagé. Un an que son père, un scientifique de génie, ne quitte plus Star Island, l’île familiale. Un an qu’Aïki, son frère jumeau, son complice de toujours, s’est muré dans une indifférence qui la fait souffrir.
Le jour de ce sinistre anniversaire, la famille est réunie sur l’île : c’est le moment de lever les mystères, les tabous, les rancoeurs que Réha ressasse depuis un an. Au cœur de l’énigme : Memorex, la multinationale pharmaceutique de son père, ainsi que ses expérimentations sur la mémoire. Des expérimentations qui attisent les convoites de personnages puissants et sans scrupules, prêts à tout pour accomplir leurs rêves les plus fous.

Niveau programme, pas mal de colloques m’ont tapé dans l’oeil.

Mes 4 coups de coeurs du  samedi:

-> Bon d’accord, il y en a 5, mais c’est dur de faire une sélection!

Mes 4 coups de coeur du dimanche:

Et bien sûr, le défile de body painting!!!

0x0_imaginales2.jpg

– Image tirée d’un article de Loractu de 2012

De son côté, Meltoryas tenait à aller absolument à aller voir:

Bref, on ne s’ennuiera pas!

opengraph.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s