Alice au Pays des Zombies

chroniques-de-zombieland-tome-1-alice-au-pays-des-zombies-3766683-264-432

Titre : Alice au Pays des Zombies, T1
Auteur : Gena SHOWALTER
Éditeur : Darkiss (Harlequin)
Date de sortie :  juin 2013
Prix : 16,41 euros
Nombre de pages :  520 pages

Pour commander : Editions Harlequin

Note (sur 5 ♥): ♥♥

Résumé:

Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde… Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies.

L’Avis d’Elodie:

J’avais pas mal entendu parlé de cet ouvrage, sorti il y a quelques années. Trouvé par hasard dans une boutique d’occasion, je me suis jetée sur l’occasion de lire enfin ce livre afin de me forger ma propre opinion! Les opinions que j’avais pu lire (Calidoscope, Sens Critique, Sous ma Couverture…) étaient tellement variées! On passait du coup de coeur aux grincements de dents sans transition.

Et autant le dire tout de suite, je me place plutôt avec les rageurs! ^^

Procédons étape par étape. La couverture est vraiment belle, noire avec de jolies fioritures. On y voit une Alice blonde vêtue d’un tutu bleu, l’air hésitant. En la voyant, je pensais être projetée dans un univers onirique, où une Alice adolescente suivrait un lapin décrépi en tomberait dans un monde peuplé de dangers, où les cartes de coeur seraient des zombies sanguinolents et où les flamants roses seraient des glaives acérés… Et bien non.

Le titre est plutôt mensonger à mon avis, et le mythe d’Alice est complètement dénaturé. Le Lapin blanc aide l’héroïne et se trouve être… un nuage, oui oui, qui prévient Alice de la présence de zombies. Or dans le conte originel, c’est en suivant le Lapin majordome de la Reine Rouge qu’Alice a des problèmes…

Mais passons. L’histoire s’intéresse à une héroïne schizophrène aux multiples facettes (dépressive, agressive, joyeuse, badass…) qui change d’humeur en un quart de seconde. L’auteure mélange allègrement plein de notions. Les zombies ne lui suffisent pas, elle mélange le tout avec des fantômes… Les zombies sont en effet dans cet ouvrage des créature immatérielles, qu’Alice voit une fois qu’elle a été confrontée à la mort.  Parallèle hasardeux avec les Sombrals d’Harry Potter… Et Ali (car l’auteure modifie le prénom de son héroïne au bout de deux chapitres) se bat contre ces immondes bestioles en quittant son corps pour lutter par la voie de son âme. Vous sentez de la lassitude dans ma chronique? C’est normal.

Et encore, je n’ai pas évoqué le sempiternel triangle amoureux, auquel on est désormais abonné dans la majorité des livres adolescents… Mais si ce genre de thématique peut être bien menée (je pense à « Hunger Games » ou « Le livre perdu des Sortilèges »), ici c’est un échec. Cole est un homme sûr de lui, rebelle ce qu’il faut, méchant mais en fait si sensible.. parce qu’il a une histoire, vous comprenez. Justin est si gentil, beaucoup trop en fait, et puis on le sait, les garçons sérieux en cours c’est pas cool… Car oui, Ali bat les zombies tout en allant au lycée, mais ca va, la principale est au courant, et elle est d’accord.

Bon, j’arrête l’ironie, et j’en viens à ma conclusion. J’attendais bien plus de cet ouvrage, qui m’a clairement déçue. Le monde des zombies est mal introduit, l’héroïne peu attachante, l’intrigue est prévisible… Bref, passez votre chemin!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s