L’Univers Féerique d’Olivier Ledroit

Afficher l'image d'origine

Titre: L’Univers Féerique

Auteur: Olivier LEDROIT

Editeur: DM

Date de sortie: 2005

Prix: 12 euros

Nombre de pages: 50 pages

Pour commanderEditions DM

Note (sur 5 ♥): ♥♥♥♥♥

Challenge Faerie : 15 / 10-15  chroniques en mode Kelpie

 

Résumé:

L’univers d’Olivier Ledroit est composé d’esprits mystérieux et insaisissables : les Elfes et les Fées.
Il a fallu à notre illustrateur toute la dextérité pour pouvoir les approcher, les croquer, et nous livrer ce guide des Fées et des Elfes les plus remarquables.

L’Avis d’Elodie:

Je suis amoureuse du style de LEDROIT depuis mes années adolescentes, et cet affection n’a jamais été désavouée. Et de tous les ouvrages dont il est l’auteur, c’est celui-ci que je préfère, talonné de peu par « Wika » dont je compte parler bientôt.

Olivier LEDROIT est un dessinateur français, auteur notamment des « Chroniques de la Lune Noire » et de « Requiem: Chevalier Vampire ». Il dit apprécier MIYAZAKI et JB MONGE, références que je ne peux que partager!

Le livre est en réalité une sorte d’encyclopédie qui relate page après page les différentes sortes de fées, démons et autres créatures que l’artiste s’applique à faire vivre depuis plus de 25 ans. La présentation fait penser à un ouvrage naturaliste.

Le travail de LEDROIT est tout bonnement incroyable: que ce soit le crayon ou l’aquarelle, le résultat est sublime, détaillé à l’extrême (à l’excès selon un Meltoryas migraineux). Chaque élément est pensé, calibré avec minutie et trouve sa place dans un ensemble fourmillant.

Afficher l'image d'origine

Le livre s’articule en double pages, recouvertes en grande partie par des dessins léchés de LEDROIT, moins sombres que son style habituel.

Les textes sont signés Laurent et Olivier SOUILLE, et leurs plumes sont un régal. Le style est simple, mais des plus agréable. Le risque dans le format encyclopédique est de lasser le lecteur et de ne pas créer une cohérence d’ensemble. Mais mon inquiétude était vaine: les auteurs, servis par la force des dessins, se sont lancés dans des récits des plus passionnants. Mon coup de coeur? Le dessin et l’histoire d’Elzéchior le Maudit et la grande page centrale dédiée à la farandole des fées:

Afficher l'image d'origine

Pour évoquer le sujet du challenge Faerie du Bazar de la Littérature, alors que la chronique de cet ouvrage me permet de compléter mon mode Kelpie, les fées sont très présentes dans cet ouvrage.

Fées papillon, Titania, les Nogloks, les Nocturnias… Ils sont nombreux, et viennent à la fois de l’imagination fourmillante de LEDROIT et SOUILLE, et des classiques de la littérature. Si la Titania fait immédiatement penser au « Songe d’une Nuit d’Eté » de SHAKESPEARE, elle est à la sauce LEDROIT plus fragile, moins ambiguë, presque humaine. Sans vraiment revisiter les mythes, les auteurs nous livrent une version intelligente des légendes féeriques qui ont bercé notre enfance. C’est plus dans le dessin, parfois sombre, que l’originalité apparaît, et c’est un plaisir.

« L’Univers Féerique » est un beau livre qu’on expose fièrement, un ouvrage indispensable pour les amoureux des mondes féeriques. Un grand coup de coeur.

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’Univers Féerique d’Olivier Ledroit »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s