Challenge Faerie: le Bilan 1 an après

Petit rappel, il s’agissait d’un challenge initié par l’excellent Bazar de la Litterature.

Il portait sur  « Tous les textes qui mettent en scène les fées et le Petit Peuple ! Vous savez, ces créatures pas forcément très sympathiques (car ne connaissant pas la différence entre le Bien et le Mal), ces créatures souvent invisibles aux yeux des non initiés car appartenant à l’AutreMonde mais que l’on peut parfois croiser en forêt ou dans des herbes un peu hautes… »

Il durait du 1er mars 2016 au 28 février 2017, et s’est donc clôt il y a peu.

Je m’y étais inscrite en mode Kelpie, et m’étais fixée le défi de découvrir 15 livres, films, BD sur le thème de la Faerie… avant de passer en janvier en mode Ondine, c’est à dire sans limites.

Voici mon bilan, 19 chroniques au total, dont:

15 Livres chroniqués:

2 Films chroniqués: 

2 Séries chroniquées:

Mes gros coups de coeurs ont été:

61YZuGm0bpL._SX195_

couv8291422

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fées et tendres automates (Jam; Elle; Wolfgang Miyaké) est une Bande Dessinée se déroulant en 3 tomes. L’histoire se déroule dans un futur apocalyptique. Comme dans le mythe de Barrie, les Fées ont cessé de vivre car plus personne ne croit en elles. « Fées et tendres automates » est une saga qui parle d’amour impossible, de robots émotifs, de mythes disparus et de soulèvements. La haine et la passion se mêlent inextricablement dans une ambiance anxiogène qui m’a de prime abord surprise. Je ne m’attendais pas à un univers si sombre pour une histoire de fées, et j’ai été d’autant plus séduite. Cette trilogie fait désormais partie de mes Bandes Dessinées préférées, et je ne peux que la conseiller à tous!

La Sève et le Givre est un de mes livres fétiches. Les habitués du Baz’Art des Mots le savent, je suis amoureuse de la plume de Léa SILHOL, et j’ai découvert cette auteure grâce au trésor qu’est cet ouvrage. Le Vertigen est un instant de flottement, un vertige que l’on ressent en passant d’une cour féerique à une autre, fil ténu entre l’ombre et la lumière. Et c’est ce qui je vis à chaque fois que je lis ce livre. Pour moi, lire cette merveille est devenu au fil du temps un moment intime et rassurant, un rendez-vous obligé au moins une fois par an. A force, je connais l’histoire par coeur, bien sûr, mais l’émerveillement est toujours de mise. C’est un bijou constitué de phrases délicatement ciselées. Mon livre préféré.

La suite…

J’ai cru comprendre que le challenge Faerie serait reconduit de mars 2017 à mars 2018, et mon amour pour le monde de la Faerie ne se désavouant pas, je compte bien participer à nouveau! Ce challenge a été l’occasion de jolies découvertes, et grâce à une liste collaborative, j’ai eu des idées de lectures toute l’année!

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à aller sur le site du Bazar de la Littérature.

Littérairement,

Elodie

Crédit image: BURNE JONES

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Challenge Faerie: le Bilan 1 an après »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s