Premières Lignes #23: Silo

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, il s’agit de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage, et de mon côté, de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré!

Pour ce vingt-troisième rendez-vous de cette chronique publiée tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de la bibliothèque de Meltoryas: « Silo» de Hugh HOWEY.

 » Les enfants jouaient pendant qu’Holston montait vers sa mort; il les entendait crier comme seuls crient les enfants heureux. Alors que leurs courses folles tonnaient au-dessus de lui, Holston prenait son temps, et chacun de ses pas se faisait pesant, méthodique, tandis qu’il tournait et tournait dans le colimaçon, ses vieilles bottes sonnant contre les marches. « 

Je ne suis pas fan de sf, mais je dois avouer qu’après avoir écrit ces premières lignes… et bien j’ai continué la lecture! Ce qui prouve que cette introduction est réussie! On se demande qui est Holston et ce qui va lui arriver pour qu’on évoque sa mort. L’opposition entre les enfants qui jouent et lui qui monte (alors que la mort est a priori une descente) est bien pensée et intrigante. Que va-t-il trouver en haut des marches? pour le savoir, lisez « Silo« !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Premières Lignes #23: Silo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s