L’Ecosse en lecture

Alors oui, en rentrant de notre séjour en Ecosse, je me suis dit qu’il fallait que je continue le compte-rendu de nos vacances de l’année dernière en Italie, que je fignole ma chronique sur le dernier NOTHOMB que j’avais lu… Mais que voulez-vous, je suis encore dans l’excitation du séjour et je ne peux que vous livrer une petite liste non exhaustive des livres qui nous font voyager dans ce beau pays qu’est l’Ecosse!

Je m’étais lancée un petit Challenge: sur les traces de l’Ecosse avant le départ et n’ai chroniqué que 2 livres sur ma liste de 8 lectures/visionnages (bouuu), mais je compte bien me rattraper au fur et à mesure. En attendant, voici un petit compte rendu!

Sinon, en plus du détail ville après ville dans la catégorie « Voyages », 2 articles spécifiques à Harry Potter et à Outlander en Ecosse seront publiés!

Niveau livres

Pour résumer le livre en 2 lignes (pour lire plus, il faut cliquer sur le lien! ^^) , en touchant un menhir, l’héroïne Claire se retrouve projetée en Ecosse des siècles en arrière, peu de temps avant la dramatique bataille de Culloden qui signera en Ecosse la fin de clans highlanders.

Du coup, la saga était bien présente lors de nos vacances, et plus particulièrement lors de notre dernier jour où nous sommes allés sur le champ de bataille de Culloden. Le musée est juste exceptionnel, et aura aussi son article dans la catégorie Exposition (vous l’aurez compris, une fois par mois vous aurez votre article écossais! ^^)

On peut marcher sur le champ de bataille qui, presque 3 siècles plus tard, est recouvert par les blés. Une atmosphère étrange s’en dégage, le souvenir peut être de ce millier d’Ecossais morts pour avoir tenté de mettre sur le trône celui qu’ils considéraient comme leur prince légitime, « Bonnie Prince Charlie ».

53afcec491885590d85707c24d92772e--books-places

Les fans d’Outlander ont abondamment la stèle des Fraser, intention louable( et photogénique) mais qui m’a quelque peu gênée, le lieu étant la tombe non d’un personnage de fiction portant avec élégance le kilt, mais bien d’hommes ayant réellement vécu et n’ayant aucune idée de qui peut être ce Jaimie Fraser qu’on vénère à leur place…

Vous pouvez le voir sur cette carte, les lieux de tournage ou cités dans le livre sont nombreux. Nous sommes également à Edimboug, Glasgow, Fort William… La suite dans l’article qui sera consacré au thème! ^^

Ce livre évoque l’Ecosse du début 19e, celle de la fin des mines de charbon, celle qui voit sa société évoluer. Si Ken FOLLETT est généralement auteur de bons ouvrages, je dois dire hélas que celui n’en fait pas partie.

L’histoire est beaucoup trop prévisible, avec des ficelles énormes, et un style peu travaillé. La réflexion sur la condition des femmes, qui se voulait être un thème de l’ouvrage, est mal présentée et les femmes du livre sont ridicules. Idem pour le sujet du travail de la mine, carrément desservi par un héros que je trouve odieux, ce qui est bien loin de l’intention de l’auteur.

Bref, un livre qui ne m’a guère plu…

Nous n’avons pas visité de mines de charbon lors de ce voyage, mais elles se situaient généralement entre Edimbourg et Glasgow. Les rues dans lesquelles nous avons erré datent de 1800 environ, temps dans lequel se situe l’ouvrage de Ken FOLLETT.

DSC00385.JPG
Edimbourg
  • Etienne DUVAL, les Ecossais, pieds sur terre

J’ai découvert cet ouvrage grâce aux conseils de l’excellent blog Mango and Salt, avec qui je partage d’ailleurs une passion pour Outlander!  ^^

Le livre débute avec l’évocation du référendum de 2014, où 45% des Ecossais s’étaient prononcés pour une Ecosse indépendante et détachée de la Grande Bretagne. Des rappels historiques sont mis en avant, comme le fait que contrairement aux romances populaires, l’Ecosse n’a jamais été conquise militairement par les Anglais. Suivent des interviews de personnes ayant voté (ce qui n’est guère difficile à trouver, 97% des Ecossais étant allés aux urnes!).

Journaliste franco-écossais, l’auteur réfléchit ensuite autour des traditions que nous autres touristes avons tendance à dénaturer, et brosse des tableaux rapides mais efficaces de lieux marquants grâce aux personnes qui y vivent.

Loin d’être un ouvrage barbant ou peu accessible, ce livre est très instructif et pédagogue, et le découpage en courts chapitres de 2-3 pages facilite la lecture. Un ouvrage très intéressant!

DSC00833.JPG
Ile de Skye
  • JK ROWLING, Harry Potter

Les lecteurs réguliers du blog le savent (le subissent), je suis amoureuse de l’univers de JK ROWLING. J’ai lu et relu la saga de 7 tomes, Les Animaux Fantastiques, Le Quidditch à travers les âges, Les Contes de Beedle le Barde, HP et l’Enfant Maudit et j’en passe. Et bien sûr, j’ai vu tous les films.

L’Ecosse est un lieu de tournage de prédilection pour le monde magique d’HP. Les lochs profonds, les forêts denses et l’architecture mêlant au style britannique une fantaisie bien écossaise s’y prêtent bien.

Avec Meltoryas, nous nous sommes donc amusés à passer voir quelques uns des lieux de tournage! Nous sommes allés admirer le Loch Shiel, alias le lac du château de Poudlard, situé à côté du viaduc de Glenfinnan sur lequel passe le Jacobite Train, c’est-à-dire le Pourdlard Express. Ca a été une jolie journée!

  • Stefan ZWEIG, Marie Stuart

Ce livre a un peu été l’échec de mon défi lecture. Impossible de le finir, et pourtant le thème était fait pour me plaire! Je suis fascinée par l’histoire de Marie Stuart, reine de France jusqu’au décès de son époux à l’âge de 17ans. Elle fut la reine d’Ecosse maudite  par excellence, luttant durant toute son existence contre sa rivale la reine Elisabeth Ière d’Angleterre qui finira par la faire exécuter.

Difficile de rendre ennuyeuse une telle histoire, et c’est pourtant l’exploit qu’à réussit à accomplir Stefan ZWEIG avec son ouvrage. Je peux compter les livres abandonnés sur les doigts d’une main, je sais être très têtué en matière de lecture, mais là, impossible… Une belle déception.

(c) Glasgow Museums; Supplied by The Public Catalogue Foundation
Robert HERDMAN, L’Exécution de Marie Stuart, 1867, musée de Kelvingrove à Glasgow
Niveau film
  • Rebelle

Que vient faire un film Disney dans cette liste, me direz-vous? En fait, les créateurs du dessin animé ont séjourné en 2006 et 2007 en Ecosse afin de s’imprégner des lieux, et l’héroïne Mérida vit dans une version médiévale des landes écossaises. En ces terres, la magie n’est jamais loin, en témoigne notre visite des « Fairy Glens », des monticules de terre dans lesquelles vivraient les fées…

  • Braveheart

DSC00718.JPGMel GIBSON choisit les terres battues par les vents mais néanmoins verdoyantes de Glen Nevis comme lieu de tournage principal. Ce serait là qu’aurait été selon lui situé le quartier général de Wilam WALLACE, patriote écossais qui lutta contre le roi anglais Edouard Ier afin que règne son compagnon de combat Robert Ier d’Ecosse.

Et nous arrivons à la fin de cet article qui, vous l’aurez compris, n’est que le premier d’une longue série! J’espère qu’il vous a plu et qu’il vous a donné envie de visiter ce magnifique pays qu’est l’Ecosse…

A bientôt dans notre Baz’Art!

Toutes les photos de cet article, à l’exception de la carte des localisations d’Outlander, sont des photos personnelles appartenant au blog et à E.F, et ne sont utilisables qu’après une demande acceptée, transmise via le blog.

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’Ecosse en lecture »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s