Actualités·Premières Lignes

Premières Lignes #29: Un Jour

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, il s’agit de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage! Et de mon côté, cela me permet de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Ou encore de les sortir de ma PAL dans laquelle ils sont depuis trop longtemps perdus! Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré.

Pour ce vingt-neuvième rendez-vous de cette chronique publiée tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de ma PAL: « Un Jour » de David NICHOLLS.

 » Je crois que… ce qui compte, c’est de faire bouger les choses, dit-elle. D’arriver à les changer.

-Comment ça? Changer le monde, tu veux dire?

-Pas le monde tout entier, mais celui qui t’entoure… Si tu pouvais y changer quelque chose, ce serait déjà pas mal, non?

Le jour allait bientôt se lever. Allongés l’un contre l’autre dans le petit lit, ils marquèrent un silence, puis se mirent à rire d’une voix rauque, cassée par leur longue nuit blanche.

-J’y crois pas, gémit-elle. Comment j’ai pu dire un truc pareil? C’est ringard, non? 

-Un peu.

-J’élève le débat, au moins! J’essaie d’élargir ton horizon, de préparer ton âme infâme à la grande aventure qui l’attend. Quoique… Tu n’as pas besoin de conseils, j’imagine. Ton avenir est surement déjà tout tracé… Je parie que tu as même l’organigramme qui va avec! »

« Un Jour », c’est l’histoire somme toute assez classique de deux personnes que tout oppose et qui se croisent chaque année pendant 20 ans. Du moins, c’est ce qu’en dit la quatrième de couverture, car je n’ai pas encore lu cet ouvrage qui fait partie de ma Pile à Lire depuis quelques mois. S’il a réuni pas mal de critiques positives sur wordpress, j’ai de mon côté du mal à m’y mettre. L’intrigue me paraît fade, et cette impression est renforcée par des Premières Lignes mignonnes certes, mais sans grande envergure.

Néanmoins, ce livre pique ma curiosité, et malgré ces Premières Lignes poussives, il fera surement partie de mes lectures de septembre! Qui sait? Je changerai peut-être d’avis! Et vous, l’avez-vous lu? Qu’en avez vous pensé?

Bises livresques

Elodie

Un commentaire sur “Premières Lignes #29: Un Jour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s