Premières Lignes #47: Les Enchantements d’Ambremer

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, il s’agit de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage! Et de mon côté, cela me permet de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Ou encore de les sortir de ma PAL dans laquelle ils sont depuis trop longtemps perdus! Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré.

Pour ce quarante-septième rendez-vous de cette chronique publiée tous les mercredis , voici quelques lignes d’un livre de ma bibliothèque: « Les Enchantements d’Ambremer » de PEVEL.

 » Entraîné par toute la puissance de son énorme locomotive à vapeur, l’express reliant Saint-Pétersbourg à Varsovie traversait la nuit étoilée tel un monstre aveugle que rien ne semblait pouvoir retenir. C’était une masse sombre qui déferlait dans la campagne polonaise avec des bruits de forge mécanique et, de loin en loin, un coup de sifflet strident à l’approche des gares villageoises qu’elle franchissait sans ralentir, emplissait d’un vacarme furieux et abandonnait aussitôt à un silence bouleversé où flottaient, fugitives, des nuées de scories incandescentes.

Il était presque minuit et, par contraste, tout paraissait étrangement calme dans le compartiment couchette de première classe qu’occupait la baronne de Saint-Gil. « 

Offert par Maureen dans le cadre d’un swap de Noël sur le groupe du challenge Faerie sur facebook, groupe que je ne peux que vous inviter à rejoindre, je suis actuellement à la moitié de l’ouvrage, et j’en suis ravie!

C’est la première fois que je lis du Pierre PEVEL, et ces Premières Lignes sont équivalentes à la suite de l’ouvrage: stylées, efficaces et joliment tournées. On est curieux de ce personnage féminin mystérieux, on se demande pourquoi elle est dans ce train, et les réponses sont à la hauteur de nos questionnements. Un joli moment de lecture-détente que je ne puis que conseiller aux amoureux de steampunk et de féerie.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :