Actualités·Festivals, Voyages et Expositions

L’Ecosse entre Loch et Ben #1: Edimbourg

En juillet 2017, Meltoryas et moi nous sommes lancés dans un road trip de 15 jours en Ecosse, et j’en ai déjà parlé dans 3 articles, que vous pouvez retrouver en fin d’article. Avec mon retard usuel d’une année, me voici en train de vous parler de notre première étape de cette errance écossaise, après avoir narré notre balade en Italie (voir sommaire actualités, festivals voyages et expositions).

Du côté des balades…

Edimbourg était donc le lieu de nos premiers pas écossais. Nous sommes arrivés le 12 juillet, après un vol de 4h. A noter, il y a une heure de décalage horaire entre la France et l’Ecosse.

Capture.PNG

Après avoir loué une voiture (et appris dans la douleur à gérer un rond-point en roulant à dr… non gauche), nous sommes allés planter notre tente au Linwater Camping Site, proche de la ville et en même temps en pleine verdure, un endroit qu’on ne peut que conseiller!

Et enfin, nous nous sommes précipités visiter la ville!

20170713_123908

Edimbourg est une ville généreuse. Dès les premiers pas, on est tombés sous le charme de ce lieu cosmopolite, foisonnant et dynamique. Tout est un appel à prendre une photo, les terrasses ne manquent pas et si les gens semblent actifs et pressés, ils n’en perdent néanmoins pas le sourire. C’est une chose qui m’a marquée et qui durera tout le voyage: la bonne humeur écossaise. Les gens sont débonnaires, attentifs aux touristes (impossible de s’arrêter avec une carte 5 secondes sans entendre un « Is everything okay? »), et incroyablement souriants. Du bonheur en barre, impossible de ne pas se laisser aller à la détente quand vous êtes entourés de personnes aussi zen.

Nous avons choisi de traverser Prince’s Street (rue des magasins) pour atteindre Old Town, aux façades chatoyantes. Gros coup de coeur pour le marché de créateurs locaux, le Royal Market, niché dans une église!

DSC00363.JPG

Enfin, nous avons reposé nos pieds à la terrasse d’Italian Aroma Coffee, où nous avons mangé des biscuits belges dans ce café italien sur une High Street édimbourgeoise, vous avez avec cette phrase une idée plus précise du cosmopolisme que j’évoquais précédemment!
Enfin, nous sommes retournés manger au camping après des courses à l’incontournable Mark & Spencer.

Le lendemain, après une nuit agitée et brumeuse, nous avons couru au Décathlon du coin pour acheter des pulls et un sac de couchage supplémentaire! Si l’Ecosse n’est pas l’Alaska, il est clair que nous avions largement sous-estimé l’humidité. Même proche d’une ville, les lochs environnants et la pluie fine qui vient sans prévenir vous piègent aisément!

Une fois correctement équipés, et essayant de ne pas penser à comment on rentrerait ces nouveaux achats dans nos valises AVEC les souvenirs qu’on avait prévu d’acquérir, nous sommes allés nous balader à Dean Village, quartier ancien au bord d’une rivière.

DSC00396.JPG

Puis nous sommes allés à Victoria Street et Grassmarket après avoir écouté un concert  » The Spinning Blowfish », absolument génial!

Edimbourg c’est surtout, pour la fan d’Harry Potter que je suis, un paradis sur terre. JK ROWLING s’est inspiré des rues d’Old Town pour créer son Diagon Alley, alors les boutiques HP pullulent! Et vous vous en doutez, j’en ai dévalisé quelques unes…

DSC00420.JPG

Mon précieux ^^

Autre référence bien présente dans la ville, Outlander. Les Jamie en carton sont partout, un circuit a même été mis en place pour visiter les lieux emblématiques. De notre côté, nous avons choisi de ne faire que quelques lieux, et en solo, j’y reviendrai dans un article spécial. A Edimbourg, je me suis autorisée un petit craquage de portefeuille et suis allée à la bijouterie Hamilton and Young m’offrir un pendentif « Standing Stones » en argent. Je vous conseille de jeter un oeil sur leur site, les prix sont raisonnables et les articles de qualité. Merci au blog Mango and Salt pour l’adresse!

Pour conclure notre journée, nous sommes allés au Deacon’s Café, lieu où « Dr Jekyll et Mr Hyde » aurait été écrit.

Le troisième jour de notre périple, nous avons (enfin) visité le château d’Edimbourg. Agé de plus de mille ans, son histoire tumultueuse est retracée par des musées en son sein. La vue sur la ville est sympathique et le lieu est incroyablement bien conservé. Néanmoins, il n’a pas été notre château écossais préféré, et paraît tout juste sympathique à côté de magnifique Dunvegan dont je parlerai dans un prochain article.

Nous avons pris notre premier bus à 2 étages pour aller faire un tour à Leigh, quartier d’Edimbourg assez décevant finalement. Le bord de mer est très industrialisé, avec un grand centre commercial, bref peu d’intérêt pour nous… A part le fait qu’on a pu se reposer avant notre départ pour Glasgow le lendemain!

Les bonnes adresses où manger sur le pouce et pas cher

  • Italian Aroma Coffee , pour leurs cappuccinos épiques
  • Deacons House Cafe, pour un dessert dans un lieu kitsch et chargé d’histoire
  • Greggs, pour des sandwichs délicieux et des chips aux cheddar à tomber
  • Prêt à Manger, semblable au Greggs, wraps supers.

Du côté des lectures…

  • Walter SCOTT, La Prison d’Edimbourg (le seul, l’unique, le premier auteur de romans historiques qui a sa statue dans la ville)
  • Carolina LOZANO, J’ai laissé mon coeur dans les brumes d’Edimbourg ( un titre magnifique pour un ouvrage jeunesse sympathique qui laisse la part belle aux descriptions de cette ville magique)
  • Alexander McCALL SMITH, Les Chroniques d’Edimbourg ( une déception, les clichés sont nombreux et je n’ai pas eu la même vision de la ville et des gens qui y habite que l’auteur)

Les articles précédents

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s