Comique·Films

Le Sens de la Fête

Date de sortie: 4 octobre 2017

Réalisé par:  Eric TOLEDANO et Olivier NAKACHE

Avec: Jean-Pierre BACRI, Jean-Paul ROUVE, Gilles LELLOUCHE, Eye HAIDARA, William LEBGHIL…

Note (sur 5 ♥)♥♥♥

Durée: 117 min

Bande annonce: en fin d’article

Résumé:

Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd’hui c’est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d’habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l’orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie… Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d’émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu’à l’aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête.

L’Avis d’Elodie:

Disons-le tout de suite: je déteste les films comiques français. J’ai haï de tout mon coeur « Bienvenue chez les Chtis », en me demandant pendant toute la durée du film ce que je faisais dans cette salle de cinéma. J’ai abhoré « Les Tuches », zappant systématiquement les chaînes de la TNT lorsque les acteurs en faisait la promo à la télé. Et « Rrrrr » ne m’a tiré que quelques grimaces et de pauvres sourires stupéfaits quand tout le monde semble considérer ce film comme trop drôle.

Mais je dois l’admettre, ces dernières années, le cinéma hexagonal s’améliore, ou du moins correspond de plus en plus à mes goûts. Notez bien que je ne charge que les films humoristiques, et ai passé de jolies moments cinématographiques devant « Les Petits Mouchoirs », « Jeux d’Enfants », « Intouchables » ou plus récemment « Au Revoir là Haut ». Mais tout cela pour dire que de ma part, pendant longtemps, insister pour acheter un dvd d’un film comique français revenait à faire acheter un steak haché charolais par un vegan de Lozère.

Résultat de recherche d'images pour Mais à l’époque de la sortie du « Sens de la Fête », je suis tombée sur une interview de BACRI par Yann BARTHEZ, et le charme du personnage a opéré. Car BACRI est un sacré bonhomme, qui semble par bien des abords ressembler dans la vraie vie à son rôle dans le film. Et c’est surement pour cela que j’ai trouvé Max le traiteur attachant et des plus crédibles. Bougon, cinglant et lassé de tout et surtout des autres, il me semble que c’est tout à fait le cas de BACRI de manière générale, et son interprétation est donc criante de vérité.

Mais on ne peut résumer ce film à la seule prestation de BACRI. Car les autres rôles sont du plus haut comique, et ce sans tomber dans des poncifs éculés et dans des gags racistes/homophobes/sexistes comme on le voit souvent (petite pensée à Pixels). Non, ici, l’humour a de la finesse, et même si parfois les cordes sont bien visibles, elles restent légères (je ne sais pas si vous me suivez dans cette métaphore que je viens d’inventer?). Le potache et le comique de situation sont bien là certes, mais ils sont introduits de manière innovante, et le casting, irréprochable, mène les dialogues de main de maître.

Résultat de recherche d'images pour

Tout les rôles m’ont tiré un sourire au minimum, et je dis bien TOUS les rôles. Les personnages sont variés, et ce film choral est géré parfaitement par les deux réalisateurs, bravo à eux et aux scénaristes qui ont su inventer tout une galerie de protagonistes qui se complètent et jouent leur partition sans empiéter sur celle des autres. Du stagiaire de 3e qui méprise son tuteur, un photographe raté joué par ROUVE, à Adèle la seconde furieuse H-24, jouée par HAIDARA, en passant par le marié égocentrique et irrespectueux au possible et par le serveur qui débute et qui ne comprend rien à ce qui se passe ( ou l’art des synonymes… de la flûte au loup, le vocabulaire de la restauration peut être une jolie source de quiproquos!)… Tous les personnages sont savoureux et donnent le sourire.

Image associée

Plus le temps passait, plus j’étais triste car la fin du film approchait, et je ne vois pas quel meilleur compliment je pourrais trouver pour ce film. Parlons-en de la fin, justement… j’étais inquiète, car je ne voyais pas comment les réalisateurs allaient conclure leur histoire. Et si cela se termine par une happy end attendue, et bien on est content que cela finisse ainsi, malgré les clichés qui n’ont pas pu être évités ( mariés finalement ravis malgré l’apocalypse de leur union, couples qui se forment, et un Max apaisé).

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce film qui me redonne de l’espoir quant à l’actualité du cinéma comique français, et ne peux que vous conseiller de visionner ce film qui donne le sourire (et qui crée des inquiétudes quant au concept de mariage, attention!).

2 commentaires sur “Le Sens de la Fête

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s