Premières Lignes #57: L’Amant

Basé une idée de Ma Lecturothèque, il s’agit de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage, et de mon côté, de sortir des livres de ma PAL ou de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré!

Pour ce cinquante-septième rendez-vous, publié tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de ma PAL: « l’Amant » de Marguerite DURAS.

« Un jour, j’étais âgée déjà, dans le hall d’un lieu public, un homme est venu vers moi. Il s’est fait connaître et il m’a dit : « Je vous connais depuis toujours. Tout le monde dit que vous étiez belle lorsque vous étiez jeune, je suis venu pour vous dire que pour moi je vous trouve plus belle maintenant que lorsque vous étiez jeune, j’aimais moins votre visage de jeune femme que celui que vous avez maintenant, dévasté. »

Je l’admets, je ne connais que très peu de choses sur Marguerite DURAS: résistante française, elle vécut au Vietnam, lieu du livre dont j’évoque les Premières Lignes. « L’Amant » fut adapté au cinéma par Jean Jacques ANNAUD, j’en ai vu de courts extraits.

Je sais qu’en gros, ce livre évoque l’histoire autobiographique de Marguerite, qui vient d’avoir son bac et qui a alors une idylle passionnée avec un homme plus âgé et d’une autre culture, chose des plus choquantes pour l’époque.

Ces Premières Lignes sont volontairement courtes car il me semble qu’elles se suffisent à elles-mêmes. Cet homme inconnu qui s’adresse à elle ainsi, spontanément et néanmoins avec assurance, pour dire des propos à la fois magnifiques et amers… On a envie de savoir son identité, son passé… Et découvrir comment l’auteure a réagit à des propos si surprenants.

Je réalise que le problème et aussi la joie de ces Premières Lignes, c’est qu’à force de découvrir des extraits aussi incroyables, j’ai envie de commencer une dizaine de livres en même temps! Nul doute que ce livre sortira vite de ma PAL où il traînait, feuilles écornées et couverture froissée, depuis bien trop longtemps.

J’ai décidé de rajouter à la fin de mes articles la liste des blogueurs et blogueuses qui participent aussi à ce joli rendez-vous, liste piquée à la Lecturothèque:

• La Chambre rose et noire
• Songes d’une Walkyrie
• Light & Smell
• Chronicroqueuse de livres
• Les livres de Rose
• La couleur des mots
• La Booktillaise
• Lectrice assidue en devenir
• Au détour d’un livre
• Lady Butterfly & Co
• Le monde enchanté de mes lectures
• Cœur d’encre
• Les tribulations de Coco
• Bettie Rose Books
• La Voleuse de Marque-pages
• Le Monde de Callistta
• Vie quotidienne de Flaure
• Les mots de Junko
• Sheona & books
• Ladiescolocblog
• Hubris Libris
• Selene raconte
• Les lectures d’Angélique
• Pousse de gingko
• Prête-moi ta plume
• Rattus Bibliotecus
• Alohomora, blog littéraire
• La Pomme qui rougit
• Ma Petite médiathèque
• Chroniques d’Acherontia

Bises livresques!

Publicités

8 réflexions sur “Premières Lignes #57: L’Amant

  1. Pingback: Premières lignes #129 – Ma Lecturothèque

  2. Pingback: Premières lignes #50 : Appartement 16 d’Adam Nevill | Light & Smell

  3. Pingback: Premières lignes #130 – Ma Lecturothèque

  4. Pingback: Premières lignes #130 | Songes d'une Walkyrie

  5. Pingback: Premières Lignes #6 – Saveur Littéraire

  6. Pingback: Premières Lignes #7 – Prête-moi ta plume

  7. Pingback: Premières Lignes #7 – Saveur Littéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s