Jeux vidéo

Hearthstone

Editeur et Développeur: Blizzard Entertainment 

Concepteurs

Date de sortie: 11 mars 2014

Genre: Cartes, free to play

Plate-forme: Windows, OS X, Android, IPad et IPhone

Note (/5): ♥♥♥♥♥

L’Avis d’Elodie

Ceci est ma première chronique portant sur les jeux vidéos, pardonnez-moi donc du côté un peu brouillon ^^

Autant le dire tout de suite, mon rapport aux jeux vidéos est assez conflictuel et complexe. J’ai reçu pour mes 16 ans une PS1, en 2007 donc, alors que cette console était sortie en 1994 et que tout le monde jouait à la PS3. Malgré ce train de retard, j’ai adoré y jouer (seule, pour les raisons évoquées ci-dessus ^^). Après une phase de 1-2 ans de gaming assidu, j’ai arrêté de jouer. On peut évoquer ensuite quelques errances facebookiennes de Candy Crush et de Scrabble (oui oui), mais sans plus. J’ai ensuite commencé à sortir avec Meltoryas, grand amateur de jeux devant l’Eternel, mais à son grand désespoir j’ai été longtemps hermétique à toute forme de jeu vidéo avant l’arrivée de la Switch qui a complètement changé ma manière de regarder les jeux vidéos, j’en parlerai surement dans un prochain article. Le seul, j’insiste, le seul jeu auquel j’ai donc joué de manière régulière depuis les jeux PS1… c’est Hearthstone. Cela méritait donc bien un article. Il fallait quand même mettre à l’honneur sur ce blog le seul jeu auquel je joue de manière erratique depuis maintenant 4 ans.

Hearthstone est un jeu de cartes à collectionner en ligne, on peut y jouer gratuitement (free to play). Il est inspiré de l’univers du jeu Warcraft, auquel… je ne connais absolument rien. Si je me suis intéressée à ce jeu, c’est qu’étant fan de jeu de société tels que Smash Up!, lorsque je suis tombée sur une forme d’équivalent en ligne, je me devais de la tester! J’adore les jeux de cartes, les jeux nécessitant tactique et réflexion, les beaux graphismes… Et Hearthstone réunissait tout cela.

En débutant dans le jeu, j’avais peur de sa difficulté pour les non-initiés à Warcraft, mais j’ai été rapidement rassurée. Même si je n’avais aucune idée au préalable de la différence entre un mage et un guerrier, l’univers est très intuitif. Le gameplay est simple, on comprend rapidement comment procéder et comment gagner des parties. Les parties sont courtes et s’enchaînent rapidement.

Résultat de recherche d'images pour "hearthstone plateau"

Voici le déroulement d’une partie: Au début, le joueur choisit un des neuf héros du jeu et un deck de 30 cartes précédemment créé, pour se battre contre un autre joueur. Les deux adversaires s’affrontent sur un plateau de jeu virtuel.

Les joueurs ont de 30 points de vie et un point de mana au premier tour de jeu, le mana augmentant d’un point par tour. Les points de mana servent à jouer les cartes du deck, ainsi que le pouvoir du héros. Ainsi, lors qu’on a 3 points de mana, on peut jouer une carte de 3, ou 2 cartes, une de 1 et une 2 points de mana. Le but du jeu est de réduire à zéro les points de vie du héros adverse, par l’utilisation de serviteurs, de sorts, d’armes ou du pouvoir héroïque du héros que contrôle le joueur . Si un des héros arrive à 0 points de vie, son icône sur le plateau explose, et l’adversaire remporte la partie.

On gagne alors des pièces d’or qui vont permettre d’acquérir des packs de cartes supplémentaires ou d’accéder à d’autres modes de jeu.

Résultat de recherche d'images pour "cartes hearthstone"

A ce sujet, j’étais également inquiète au sujet de la progression dans le jeu, je craignais qu’il ne faille payer pour avoir des cartes puissantes. Mais là aussi, j’ai été vite rassurée, tant les paquets de cartes sont distribués régulièrement et pour n’importe quel prétexte! Différents types de cartes existent, de la basique à la légendaire, et ce qui les différencie c’est leur rareté et leur puissance. Point positif, c’est le hasard qui dicte quel type de carte on va recevoir dans les packs de cartes.

Différents modes de jeu sont donc possibles: en plus des parties classiques, il y a une arène où moyennement un droit d’entrée possiblement payable en pièces hearthstone, on peut jouer un personnage avec des cartes puissantes qu’on n’a pas forcément dans notre deck. Il y a aussi un bras de fer, mode de jeu qui change et qui propose divers défis. Un autre point positif de ce jeu, c’est donc le fait qu’il se renouvelle souvent pour proposer à ses joueurs toujours plus de façons de jouer.

Vous l’aurez compris, c’est un jeu que j’affectionne beaucoup et qui allie de nombreuses qualités: prise en main aisée, progression facile, nouveautés régulières… Je m’adresse plus particulièrement aux gens qui ne jouent pas souvent, voir jamais, aux jeux vidéos: ne vous restreignez et tentez l’aventure, Heartstone est un jeu qui ne nécessite pas de connaissances en gaming particulières!

Voilà pour cette première chronique jeu vidéoesque, j’espère qu’elle vous a plu!

*Elodie

Un commentaire sur “Hearthstone

  1. C’est un des seuls jeu auquel je joue, même si je le délaisse un peu pour l’instant. J’aime beaucoup la réflexion qu’il y a derrière le choix des cartes, la construction des decks etc. Les animations et décors sont sublimes, c’est vraiment un jeu que j’apprécie beaucoup 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s