Premières Lignes #62: Alice de l’autre côté du miroir

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, il s’agit de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage, et de mon côté, de sortir des livres de ma PAL ou de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré!

Pour ce soixante-deuxième rendez-vous, publié tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de ma bibliothèque: Alice de l’autre coté du miroir de Lewis CARROLL.

 » La chose était bien certaine, la minette blanche n’y avait été pour rien: c’était entièrement de la faute de la minette noire. Car la minette blanche s’était vu infliger par la vieille chatte, durant le dernier quart d’heure, un débarbouillage en règle – épreuve qu’elle avait assez bien supportée, somme toute – de sorte que, voyez-vous, elle n’eût pu prendre aucune part au méfait en question. « 

Je m’arrête très vite dans ces Premières Lignes, pour une raison toute simple: si je ne puis qu’admirer la trace que CARROLL a laissé dans la littérature et l’importance  de l’histoire d’Alice dans la culture populaire, ce début me désespère néanmoins. Les phrases à rallonge, le vocabulaire suranné… Le livre a vieilli, tout simplement, et si le scénario est parfait, le style n’est plus d’actualité.

J’avais envie de relire cet ouvrage après avoir vu à la télé le film de James BOBIN avec Johnny DEEP et Mia WASIKOWSKA, un film qui malgré mes réserves de départ avait été finalement un bon moment de cinéma, mais je ne pense pas poursuivre ma relecture. Je crois que je suis d’humeur à des ouvrages plus légers stylistiquement parlant!

Et vous, que pensez-vous de ces Premières Lignes?

Voici la liste des autres participants à ce joli rendez-vous:

• La Chambre rose et noire
• Light & Smell
• Chronicroqueuse de livres
• Les livres de Rose
• La couleur des mots
• Au détour d’un livre
• Lady Butterfly & Co
• Le monde enchanté de mes lectures
• Cœur d’encre
• Les tribulations de Coco
• La Voleuse de Marque-pages
• Le Monde de Callistta
• Vie quotidienne de Flaure
• Ladiescolocblog
• Hubris Libris
• Selene raconte
• Les lectures d’Angélique
• Pousse de gingko
• Rattus Bibliotecus
• La Pomme qui rougit
• Ma Petite médiathèque
• Saveur littéraire
• Prête-moi ta plume
• Chat’Pitre
• Envie de lire
• La Booktillaise
• Lectoplum

Publicités

6 réflexions sur “Premières Lignes #62: Alice de l’autre côté du miroir

  1. Je dois t’avouer que ces premières lignes me plaisent bien et la longueur des phrases ne me gênent pas, mais ayant tendance à faire des phrases à rallonge, je ne suis pas très objective 🙂

  2. Je découvre votre blog par hasard car je pensais aller sur le site de la librairie le Baz’art des mots à Hauterives dans la Drôme, ville du Facteur Cheval…
    En effet je cherchais des informations sur Anita Conti et vous avez un post sur elle.
    Bien cordialement

  3. Cela fait tellement longtemps que je n’ai pas lu « Alice de l’autre côté du miroir » ! Mon souvenir n’en est que très vague, si ce n’est que j’avais apprécié. J’espère que tu poursuivras bientôt cette lecture, quand tu seras plus d’humeur à lire un tel roman =)

  4. Pingback: Premières lignes #137 – Ma Lecturothèque

  5. Pingback: Premières lignes #57 : Une autre vie, S. J. Watson | Light & Smell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s