Premières Lignes #68: Le Hobbit

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, il s’agit de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage, et de mon côté, de sortir des livres de ma PAL ou de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré!

Pour ce soixante-huitième rendez-vous, publié tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de ma bibliothèque: Le Hobbit, de TOLKIEN.

 » Au fond d’un trou vivait un hobbit. Non pas un trou immonde, sale et humide, rempli de bouts de vers et de moisissures, ni encore un trou sec, dénudé, sablonneux, sans rien pour s’asseoir ni pour se nourrir: c’était un trou de hobbit, d’où un certain confort. » 

Aujourd’hui, j’avais tout simplement envie de vous faire part de mes Premières Lignes préférées. J’ai réalisé que c’était une véritable hérésie de ne pas les partager! Car qui ne connaît pas ces lignes iconiques? A chaque fois que je les relis, un sourire me vient, tant ces lignes me sont familières.

Et vous, avez-vous un ouvrage qui vous fait cet effet?

Voici les autres blogs qui participent à ce joli rendez-vous:

La Chambre rose et noire
Light & Smell
Chronicroqueuse de livres
Les livres de Rose
Au détour d’un livre
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
La Voleuse de Marque-pages
Vie quotidienne de Flaure
Ladiescolocblog
Selene raconte
Les lectures d’Angélique
Pousse de gingko
Rattus Bibliotecus
La Pomme qui rougit
Ma Petite médiathèque
Chat’Pitre
La Booktillaise
Lectoplum
Encore un livre
Le monde de Gulia
Alohomora
Le monde de Callista

Publicités

7 réflexions sur “Premières Lignes #68: Le Hobbit

  1. Pingback: PREMIÈRES LIGNES #4 – Encore Un Livre

  2. Pingback: Premières lignes #63 : L’insaisissable logique de ma vie, Benjamin Alire SAENZ | Light & Smell

  3. Pingback: Premières lignes #1 – Le Parfum des Mots – Blog littéraire

  4. Pingback: Premières lignes [#02] – Le Parfum des Mots – Blog littéraire

  5. Ces quelques lignes me rappellent mon pari fou de me lancer dans cette oeuvre quand j’avais à peine 12 ans. Tout le monde me disait que j’étais fou d’oser imaginer pouvoir la terminer.

    Et pourtant, presque vingt ans plus tard, ces quelques lignes me font toujours autant d’effet.

    Participer enfin à « premières lignes » me permet de faire de belle (re)découvertes. Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s