Actualités·Tags

Le Petit Bonheur #12, spécial Ma PAL après Noël

Ce vendredi est l’occasion de présenter le moment « Petit Bonheur », après une petite pause. J’ai trouvé l’idée grâce à La Tête en Claire, voici d’ailleurs son dernier article sur ce thème: Le Petit Bonheur de Claire. Cette série d’articles avait été initialement créée par Gaëlle de Pause Earl Grey.

Le concept est simple: parler de sa petite joie de la semaine, s’y astreindre pour tout simplement se rendre compte que le bonheur est là tout le temps, et que même quand ca va mal il est présent, mais juste un peu caché ^^

Sur Instagram, je réalise que j’avais déjà mis en place ce rituel, en prenant en photo les jolies moments de mes journées. Alors pourquoi ne pas les relayer ici et poursuivre le racontage de vie? (En privilégiant ceux en rapport avec la littérature, le ciné…)

Mon Petit Bonheur de la semaine, ca a été… d’être pourrie gâtée niveau bouquins!

Ces fêtes de fin d’année m’ont comme d’habitude submergée de livres, et j’avais envie de vous les montrer, tellement je suis ravie! 🙂

Pour commencer, Harry Potter ou plutôt les Animaux Fantastiques, ont été à l’honneur.

Afficher l’image source

Les archives de la Magie – Dans les coulisses du film Les Animaux Fantastiques, de Mina Lima / Signe Bergström, Huginn et Muninn

Un livre qui me faisait beaucoup, beaucoup de l’œil tant je suis fan du travail du duo Miraphora Mina et Eduardo Lima, deux graphistes de talent qui ont énormément contribué à la création visuelle de l’univers d’Harry Potter. Et franchement, je ne suis pas déçue! La couverture en elle-même est une splendeur, et je ne vous raconte pas l’intérieur… du moins, pas tout de suite! 😉

« Bienvenue dans les coulisses du monde magique des sorciers et des créatures de J. K. Rowling.

Découvrez en images et en couleurs le livre-compagnon des Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald. Norbert, Tina, Queenie, et Jacob sont enfin de retour ! Ils sont rejoints, dans ce deuxième épisode, par quelques-uns des personnages clés de l’univers de Harry Potter : Albus Dumbledore, Nicolas Flamel, ainsi que l’abominable Gellert Grindelwald. Véritable livre-objet, Les archives du monde de la magie illustre avec ingéniosité le face-à-face qui oppose Norbert Dragonneau (accompagné de sa précieuse, joyeuse et pittoresque cohorte, animaux et sorciers confondus) aux forces du mal incarnées par Gellert Grindelwald, l’un des mages noirs les plus puissants au monde. Ce livre est un trésor inestimable pour tout fan de l’univers de J. K. Rowling, mais aussi pour tout concepteur, tout graphiste ou simplement tout mordu de cinéma. »

Les Animaux Fantastiques – Vie et Habitat de JK Rowling et Lomenech Gill

Vous n’imaginez pas mon débat intérieur quand est sorti ce joli ouvrage. Allais-je demander celui-ci ou « Les Archives de la Magie » précédemment cité? Finalement, j’ai été pourrie gâtée et n’ai pas eu à faire de choix! ^^

Cet ouvrage, merveilleusement illustré par Olivia Lomenech Gill, est une version adaptée de l’encyclopédie des Animaux Fantastiques auparavant paru chez Folio Junior, et c’est un trésor en termes de dessins.

 » Une édition somptueusement illustrée du classique de la Bibliothèque de Poudlard, qu’étudient Harry Potter et tous les jeunes sorciers. Les créatures merveilleuses et sauvages découvertes par le célèbre magizoologiste Norbert Dragonneau prennent vie sous le pinceau d’une grande artiste. « 

Charles Solomon - La Belle et la Bête - L'histoire éternelle d'un chef-d'oeuvre.La Belle et la Bête, histoire éternelle d’un chef d’œuvre de Charles Solomon, Huginn et Muninn

En errant dans les boutiques de Disneyland il y a quelques mois, je suis tombée sur cette splendeur et ne pouvais que le demander à Noël. « La Belle et la Bête » est tout simplement l’un de mes contes préférés, et pour moi le film de Cocteau est juste un chef d’œuvre inégalable… J’ai vu bien sûr la version Disney, une merveilleuse madeleine de Proust, et le film avec Vincent Cassel, impressionnant dans le rôle de la Bête. Ne manquait plus à ma culture « belle et la bêtesque » que le film avec Emma Watson (le dvd attend déjà la maison) et ce magnifique ouvrage!

Histoire éternelle depuis le XVIIIe siècle, la Belle et la Bête est un joyau de notre culture populaire. Des représentations de Walter Crane au chef-d’oeuvre de Cocteau, ce conte est devenu un véritable mythe. En 1991, les studios Disney révolutionnaient à nouveau le monde de l’animation avec une version immédiatement saluée dans le monde entier. Ce sont la genèse et les coulisses de ce grand classique que cet ouvrage officiel richement illustré raconte comme jamais auparavant : des premiers croquis aux images finalisées, de la naissance des chansons d’Howard Ashman au spectacle de Broadway…  Il montre aussi comment ce chef-d’oeuvre est devenu un film en prises de vues réelles avec Emma Watson dans le rôle de Belle. Plongez-vous dans la magie de Disney !

JR

L’art peut-il changer le monde? de JR et Nato Thompson, Phaidon

Un livre qui me faisait de l’œil depuis plus d’un an. J’adore le travail de JR, connu pour ses immenses photographies d’habitants collées sur les murs de leurs maisons, et regrettait de n’avoir qu’un bel ouvrage de Banksy sur le street art. Un désir donc exaucé grâce à ce Noël des plus prolifiques!

 

La première monographie de l’énigmatique photographe-artiste parisien JR retraçant l’ensemble de son travail participatif et multi supports.

Les créations internationales in situ de JR, à la frontière entre photographie et street art, touchent un large public dans les milieux urbains, chez les jeunes, les artistes et les personnes engagées.

Réalisé en collaboration avec JR, le livre présente chronologiquement les huit grands projets de l’artiste et dévoile des photographies d’œuvres en cours de réalisation, ainsi que des documents sur les «coulisses» de ses ateliers à Paris et New York.

Dans le contexte de la mondialisation actuelle, les interventions publiques de JR, partout dans le monde, sont des actes forts qui donnent aux sujets de ses photographies comme à son public une voix et une présence uniques.

Voilà pour les beaux livres!

J’ai également reçu le dernier ouvrage d’Amélie NOTHOMB, Les Prénoms Epicènes, aussitôt eu, aussi tôt lu!

Ce qui est remarquable avec Nothomb, c’est son talent à réussir en quelques pages à nous immerger complètement dans un univers et à stopper son histoire par une chute souvent vertigineuse. J’ai hélas compris où l’auteure voulait en venir assez rapidement, mais cela ne m’a pas gâché mon plaisir de lecture. Le Nothomb de cette année reste du coup un bon cru, même s’il n’égale pas l’incroyable « Stupeur et Tremblement« .

Afficher l’image source

 

5 commentaires sur “Le Petit Bonheur #12, spécial Ma PAL après Noël

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s