Premières Lignes #73: Call me by your name

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, il s’agit de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage, et de mon côté, de sortir des livres de ma PAL ou de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré!

Pour ce soixante-treizième rendez-vous, publié tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de ma PAL: « Call me by your name » d’André ACIMAN.

« A plus! » Le mot, la voix, l’attitude.
Je n’avais encore jamais entendu quelqu’un lancer A plus! pour dire au revoir. Ce mot, prononcé avec l’indifférence voilée de ceux qui se soucient peu de vous revoir ou d’avoir un jour de vos nouvelles, donnait une impression de désinvolture, de brusquerie et de dédain. 
C’est la première chose qui me revient à l’esprit quand je pense à lui, et j’entends encore ce A plus!
Je ferme les yeux, prononce le mot et je suis de nouveau en Italie, il y a tant d’années; je marche vers l’allée bordée de pins, je le regarde descendre du taxi : ample chemise bleue, col ouvert sur la poitrine, chapeau de paille, toute cette peau nue… Soudain il me serre la main et me demande si mon père est là.

Dès le début de ma lecture, je suis sous le charme de l’écriture de l’auteur. Son phrasé est magnifique, ses mots choisis, ses formulations sont des poèmes. Après, je dois confesser mon incapacité à lire l’ouvrage d’une traite, alors que j’aimerais bien, tant le style demande de la concentration dans la lecture, une chose dont je suis pas mal dépourvue en ce moment!

Je suis aussi fascinée par le rythme de l’ouvrage. Habituellement, j’aime lire / regarder des œuvres « où cela bouge ». Disons qu’il est rare que je m’extasie devant une réalisation en disant « c’est génial, il ne s’est rien passé! ». Or, c’est bien le cas ici… Chose assez exceptionnelle pour être soulignée.

La chronique paraîtra dans 10 jours!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :