Actualités·Premières Lignes

Premières Lignes #80: l’Homme qui mit fin à l’histoire

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, il s’agit de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage, et de mon côté, de sortir des livres de ma PAL ou de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré!

Pour ce quatre-vingtième rendez-vous, publié tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de ma PAL: L’homme qui mit fin à l’histoire, de Ken LIU.

Chaque nuit, comme on sort admirer les étoiles, on baigne dans la lumière, mais aussi dans le temps. 

Et donc, regarder l’étoile de la constellation de la Balance appelée Gliese 581, c’est la voir comme elle apparaissait il y a 20 ans, puisqu’elle se situe à 20 années lumière d’ici.

C’est un livre atypique que je m’apprête à lire ici, mais Ken LIU n’est pas inconnu de ce genre de nouveautés. J’avais adoré son précédent ouvrage, « La ménagerie de papier« , qui est un recueil de nouvelles. Pour plus d’informations sur cet ouvrage, n’hésitez pas à jeter un œil sur l’article L’art d’aller au plus juste. Ici, c’est un livre présenté sous la forme d’un documentaire, composé de multiples interviews. Un récit évoquant la politique, le voyage dans le temps. Un livre qu’il me tarde de lire!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s