autoédition·Livres

La Rose bleue

Auteure : Camille Melo

Titre : La Rose Bleue

Date de sortie: novembre 2018

Éditeur : Autoédité

Nombre de pages : 389

Note: 3,5 ♥ /5
Résumé:

Prisonnière d’un lourd fardeau qui la tourmente depuis sa naissance, Esther, fille du stratège de Transilvania, le royaume des vampires, n’aspire qu’à vivre comme le commun des mortels.

Mais son destin bascule le jour où elle échappe de peu aux griffes des Corbeaux déchus, grâce au troublant Aaron, redoutable chasseur de vampires.

En quête de réponses, Esther ne se doute pas une seconde qu’elle est sur le point de déterrer un lourd secret de famille, qui pourrait bien être la clé de son enlèvement et des mystérieuses attaques orchestrées par les Corbeaux déchus, à travers tout le royaume.

Va-t-elle se tourner vers les bons alliés ? Son Gardien William a-t-il raison de se méfier d’Aaron ? Que cache réellement le Chasseur ?

L’Avis d’Elodie:

Avant tout, je tenais à remercier Camille Melo pour ce SP. Il est un peu particulier, car c’est mon premier grâce à la plateforme Simplement Pro, et je suis ravie de m’être inscrite sur ce site, qui déborde de jolies surprises principalement autoéditées.

Dans les Premières Lignes parues le 29 mai, j’évoquais la joliesse de la plume de Camille. Ses descriptions sont superbes, les mots sont choisis et on ne peut qu’admirer le sens de la formulation. Si les décors sont plantés de manière poétique, j’ai été du coup surprise de me retrouver davantage sur ma faim quant aux personnages. Il y a pour moi un décalage entre ces passages sur le décor qui sont si développés, et d’autres lignes plus légères… Mais ce, sans transition.

Je ne saurais me l’expliquer, mais je ne me suis guère attachée aux personnages, et le regrette. Si je ne nie pas les efforts de l’auteure pour en dresser des portraits un peu détaillés, cela n’a pas suffit pour que j’accroche à leurs personnalités. Les protagonistes m’ont paru bien lunatiques, leurs actions incohérentes et cela m’a fait sortir du récit. Esther en particulier m’a étonnée par ses sautes d’humeur. Courageuse un moment, pleurnicheuse un autre… J’ignore si c’est le fait de travailler avec des ados, mais ce genre de comportement a tendance à me lasser très vite, peut être parce que je garde toute ma patience pour mon boulot!

Le trio composé d’une héroïne et de 2 prétendants est assez attendu, heureusement l’auteure a cassé ce stéréotype vers les 3/4 de l’ouvrage, ce qui m’a soulagée.

L’univers est bien pensé: Transilvania (clin d’oeil aux terres de Dracula) est un pays où vivent 6 grandes familles de vampires, aux prises avec des tensions avec les humains. Esther est la fille d’une de ces grandes familles, et j’ai aimé le choix de ce prénom ancien qui signifie « se cacher ». Savoureux quand on évoque une vampire. On sent que l’auteure connaît ses récits classiques et maîtrise le sujet vampirique.

En effet, le bonne surprise de cet ouvrage est la revisitation du mythe du vampire. Loin de tomber dans des clichés éculés, Camille Melo nous propose une vampire faible, innocente et loin d’être assoiffée de sang… Une jeune fille presque comme les autres, un être délicat qui a besoin d’être protégé. Les monstres ici ne sont pas ceux qu’on aurait accusé de prime abord, et c’est rafraîchissant.

L’univers et les décors sont bien plantés donc, mais l’intrigue ne m’a pas transcendée. Je suppose que mon manque d’accroche aux personnages a joué pour beaucoup, et que ce type d’ouvrage, mi young adult, mi bit lit, n’est peut être pas pour moi. L’épilogue a participé au fait que je sois un peu mitigée envers ce livre. Il arrive brusquement, je n’ai pas compris pourquoi il avait été mis en page de cette manière, et me fait conclure cette lecture en dents de scie par une impression mitigée.

En conclusion, un ouvrage sympathique, mais qui m’a déstabilisée par ses écarts de style. Je n’ai hélas pas spécialement adhéré aux personnages, mais ne nie pas les qualités de plume de l’auteure. Il s’agit si j’ai bien compris de son premier ouvrage, je ne doute pas qu’elle réussira à évoluer en terme d’écriture dans les tomes suivants… que je compte surveiller!

8 commentaires sur “La Rose bleue

  1. Repéré sur Simplement, tu confirmes que malgré la présence d’un triangle amoureux heureusement cassé en cours d’intrigue et des personnages à la personnalité parfois inconstante, le roman pourrait me plaire. J’aime les jolies plumes et les auteurs qui nous offrent leur propre version du mythe du vampire 🙂

  2. Une belle chronique riche et détaillée ! Je suis mitigée car j’adore les plumes poétiques mais je déteste les personnages incohérents ^^ Comme il est dans ma PAL, je suis un peu plus curieuse de le lire pour le côté écriture, mais il me faudra lire un très bon livre après !

  3. Merci pour ta chronique, il s’agit de mon premier livre il y a quelques maladresses de ma part dedans, néanmoins ça m’aide de lire ce genre d’avis constructifs.

    1. Ne me remercie pas, je suis toujours ravie de découvrir de nouveau auteur, et suis pleinement consciente de la difficulté des débuts…

      Je n’imagine pas à quel point cela doit être dur de livrer son « bébé » aux regards et aux critiques des autres, de ne pas se vexer quand les gens commentent et soulèvent des points qui les gênent… C’est un acte de courage en fait de publier un livre et d’accepter la critique, bravo à toi! 🙂

      1. Merci c’est très gentil à toi, actuellement je ne bosse sur aucun livre car j’essaye de développer mon nouveau blog, même si ce n’est pas gagné d’avance XD

      2. Pourquoi pas? Par contre, de ton côté, n’hésites pas à t’abonner au mien histoire de te tenir au courant de mes futurs partages? :p

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s