Actualités

Premières Lignes #94: Le Portrait de Dorian Gray

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, il s’agit de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage, et de mon côté, de sortir des livres de ma PAL ou de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré!

Pour ce quatre-vingt-quatorzième rendez-vous, publié tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de ma PAL: Le Portrait de Dorian Gray, d’Oscar WILDE.

« L’atelier était plein de l’odeur puissante des roses, et quand une légère brise d’été souffla parmi les arbres du jardin, il vint par la porte ouverte, la senteur lourde des lilas et le parfum plus subtil des églantiers.

D’un coin du divan fait de sacs persans sur lequel il était étendu, fumant, selon sa coutume, d’innombrables cigarettes, lord Henri Wotton pouvait tout juste apercevoir le rayonnement des douces fleurs couleur de miel d’un aubour dont les tremblantes branches pouvaient à peine supporter le poids d’une aussi flamboyante splendeur (…) »

Ce livre fait partie de ma PAL dans le cadre de mon challenge Ces Classiques qui nous attirent, et j’ai hâte d’en commencer la lecture, ces Premières Lignes me paraissant prometteuses, très descriptives sans en être lassantes!

Qu’en pensez-vous?

Publicités

8 commentaires sur “Premières Lignes #94: Le Portrait de Dorian Gray

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s