Actualités·Challenges·Contes et légendes·Livres

Contes de pluie et de lune

 

 

Bonjour!

Aujourd’hui n’est pas un jour traditionnel pour faire paraître une chronique… Mais j’avais très envie de faire un premier point sur le Pumpkin Automn Challenge, et d’écrire une chronique sur l’ouvrage que je viens de terminer. L’article sera donc un peu plus court que ceux de d’habitude, j’espère qu’il vous plaira néanmoins!

Contes de pluie et de lune par UedaAuteur : Ueda AKINARI

Titre: Contes de pluie et de lune

Parution : octobre 1990

Nombre de pages : 238

Editeur : Gallimard

Où se le procurer : Fnac

Note : 3/5 ♥

 

Résumé:

Ueda Akinari (1734-1809) a consacré huit ans de sa vie aux Contes de pluie et de lune, considéré aujourd’hui comme un chef-d’oeuvre de la littérature classique japonaise. Le temps après la pluie, alors que la lune est encore cachée par la brume, est le moment propice aux manifestations surnaturelles. Le lecteur verra donc se lever, agir et disparaître toutes les variétés de fantômes et autres démons de l’imaginaire nippon. Dans ces histoires fantastiques, Akinari, au fait de son art, fait revivre, dans un savoureux mélange de magie, de poésie et de réalité, l’univers familier, enchanté et enchanteur d’un Japon disparu.

L’Avis (court) d’Elodie:

L’ouvrage est un recueil de nouvelles, genre que j’affectionne, ou plutôt de contes courts, ce que j’aime encore plus. J’avais lu ce livre il y a quelques années, et j’ai choisi de le relire pour le challenge car je n’en avais hélas guère de souvenir.

Clairement, la relecture n’a pas été aisée. Le style d’écriture est très particulier. Les formulations sont belles, mais parfois un peu lourdes. Je ne maîtrise hélas pas toutes les références évoquées par l’auteur, et ai eu parfois l’impression de passer à côté des propos d’Akinari, de ne pas tout comprendre correctement, ce qui m’a frustrée. J’ai eu ce sentiment particulièrement avec le premier récit, « Shiramine », alors autant dire que l’entrée dans l’ouvrage a été difficile.

Heureusement, en poursuivant ma lecture, les choses se sont doucement résolues. J’ai réussi à me laisser entraîner par la poésie des mots de l’auteur. L’univers évoqué est absolument fascinant. On découvre les fantômes de la culture traditionnelle japonaise, les femmes abandonnées, les démons possédants les humains, les sorcières, les spectres errant la nuit pour se nourrir du sang d’innocentes victimes… On est dans une thématique délicieusement halloweenienne. C’est d’autant plus savoureuse que ces sujets sont peu exploités dans les ouvrages et films horrifiques classiques, alors qu’il y a matière!

J’ai particulièrement apprécié « Carpes telles qu’en songe… », relatant l’histoire d’un moine peintre et pêcheur. Le conte évoque l’importance de respecter tous les êtres vivants. Il y a aussi  » La maison dans les roseaux  » qui m’a marquée. Est narrée l’histoire d’une fantôme dont qui de son vivant, avait une beauté qui suscitait l’envie.

En conclusion:

En refermant le livre, j’ai eu je l’admets du mal à mettre une note et des mots sur mon ressenti. La brume opaque qui prime dans l’ouvrage, le silence douloureux et pourtant bruyant des sous-entendus de l’auteur m’ont déstabilisée et ce, dans le bon sens. Mais j’ai hélas mis pas mal de temps à me projeter dans ma lecture et ne peux nier la difficulté pour un Occidental lambda à comprendre tous les tenants et aboutissants de ce néanmoins bel ouvrage.

Pumpkin Autumn Challenge:

PumpkinAUtumnChallenge1

1er ouvrage lu, menu Automne Frissonnant, item Les Os/ Eaux de Davy Jones.

A bientôt pour l’item Jack-o-lantern – feel good du menu Automne Douceur de Vivre j’attaque de ce pas « Les Jours Meilleurs » !

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s