Actualités·Festivals, Voyages et Expositions

L’Ecosse entre Loch et Ben #5: Inverness et Culloden

Bonjour à tous! Aujourd’hui,  j’avais envie de vous narrer la fin de mon retour en images sur notre road trip écossais d’il y a deux ans déjà. J’aurais mis plus de temps que prévu à publier tous les articles, mais tant pis! Après Edimbourg, Glasgow, Fort William et Skye (retrouvez les liens des articles précédents en bas de page), voici un dernier écrit sur ce voyage. Je vous présente ici Inverness. Nous n’y avons passé que deux jolies journées, l’article sera donc plus court que les précédents.

Arrivés sur place après 2h30 de route, nous avons choisi de commencer par le mythique Loch Ness tout proche.

Le lac est très long (39km), et très, très touristique, surtout au niveau de la petite ville de Drumnadrochit. Les habitants ont eu l’idée de rentabiliser sur la légende, et ont crée un musée en l’honneur de Nessie. Impossible de faire un pas sans tomber sur une boutique vendant peluches, pins et autres bonbons en forme de monstre aquatique! La ville en elle-même est sympathique, mais ne vaut pas le détour.

DSC01049
Comment ça, c’est un montage ?!

Au sujet de Nessie, j’ai appris que la légende démarre avec les kelpies, démons des eaux censés garder les trésors des chefs enterrés près des lochs. On évoque le cas « Nessie » la première fois à l’écrit avec le moine Colomba, qui lorsqu’il traversa le lac, fut attaqué par un monstre géant. Il le fit fuit en criant « an Niseag », c’est-à-dire « ne me touche pas » en langue celte.Je le disais, à Drumnadrochit, les habitants gagnent pas mal d’argent grâce à ce mythe… Et les premiers d’entre eux furent un couple, les McKay, gérants d’un hôtel, qui auraient vu un monstre ressemblant à une baleine dans le lac. Ils racontèrent l’histoire à Alex Campbell, journaliste amateur, qui publie dans le journal local l’Inverness Courrier cette anecdoteet qui fut repris par la presse londonienne.  Une vague touristique fait alors gonfler les réservations dans l’hôtel des McKay… vague qui se poursuit jusqu’ aujourdh’ui!

Une fois à Inverness même, les choses sont devenues plus intéressantes. Nous nous sommes baladés dans les rues de cette ville qui a beaucoup de charme, plus petite que Glasgow ou Edimbourg. Nous avons vu le château d’Inverness, situé sur une colline surplombant la ville. La vue sur la cité est superbe:

DSC01052
On peut voir notamment la cathédrale et la voie piétonne longeant la rivière.

DSC01060

Nous sommes ensuite allés nous amuser à la Ness River Walk, aire de jeu gratuite au bord de la rivière, où nous avons joué au ping pong notamment, puis pris un thé au « So’Coco » (voir les bonnes adresses).

Le lendemain, jour de départ vers l’aéroport. Mais avant, nous tenions à finir réellement en beauté. Je suis passionnée par l’histoire écossaise depuis de nombreuses années. Et, soyons honnête, la série et les livres « Outlander » ont renforcé cet amour. Je ne pouvais donc pas faire l’impasse sur la visite du champ de bataille de Culloden… Mais je ne pensais pas visiter alors un des meilleurs musées que j’ai jamais vu! Rien que cela, eh oui…

La bataille de Culloden a eu lieu en avril 1746. Elle est connue car elle a marqué la fin des clans highlander. C’est la fin aussi de la tentative de restauration du Prince Charles (Bonnie Prince Charlie) et des Stuarts sur le trône écossais et anglais. Le mode de vie traditionnel écossais se voit après complètement réprimé. Plus de tartans, de cornemuses, de clans… Plus de mille écossais moururent ce jour là, et les blessés, les spectateurs même de la bataille furent massacrés par les troupes anglaises.

Le musée en lui même a une scénographie remarquable. D’un côté des pièces vous découvrez le point de vue anglais, de l’autre celui des écossais. Les deux histoires se rejoignent dans une salle immense, qui referme ses portes sur vous… Commence alors la projection d’un film sur les 4 côtés de la pièce, où l’on voit se dérouler la bataille comme si on y était… A la fin du combat, deux portes s’ouvrent sur l’extérieur, on est dehors, sur le champ de bataille à présent apaisé.

DSC01076

DSC01087

On marche dehors, entre les hautes herbes et les broussailles qui ont recouvert les pas des guerriers. Une atmosphère spéciale règne. Des airs de cornemuse résonnent, des gens fleurissent les tombes. Car ce n’est pas un simple musée, mais bien un cimetière et un lieu de recueillement où des Ecossais viennent rendre hommage à leurs ancêtres tombés au combat.

DSC01088

DSC01097

Un grand coup de coeur, et un moment spécial que je suis heureuse d’avoir vécu avant de reprendre la voiture vers l’aéroport.

Voilà pour ce récit écossais. J’espère qu’il vous a plu, et je vous remercie de votre patience, le premier article datant de juillet 2017! A bientôt pour le récit de nos vacances maderiennes qui elles sont bien plus récentes, datant de ce mois de juillet.

Les bonnes adresses où manger sur le pouce et pas cher

  • So’Coco, un thé excellent, une ambiance sympa et un gâteau coco-framboise tout simplement délicieux!
  • The Grympy Chef est un café pittoresque, avec des expressos qui ont vraiment un goût de café et une carte variée à prix raisonnable!

Les articles précédents:

L’Ecosse entre Loch et Ben #0: Préparatifs

L’Ecosse entre Loch et Ben #1: Edimbourg

L’Ecosse entre Loch et Ben #2: Glasgow

L’Ecosse entre Loch en Ben #3: Fort William

L’Ecosse entre Loch et Ben #4: L’Ile de Skye

ND: Les photos contenues dans l’article et de manière plus générale sur le site ne sont pas libres de droit. Elles m’appartiennent en propre et au site également. Ce n’est pas parce que c’est sur le net que c’est offert. Une demande de copie, ainsi qu’une citation de la source ensuite, serait la bienvenue si l’envie vous prenait de partager les images… Merci!

Un commentaire sur “L’Ecosse entre Loch et Ben #5: Inverness et Culloden

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s