Contes et légendes·Fantasy et Fantastique·Livres·Young Adult

Ahïn, les chroniques de Nailah et Kalyah

Résultat de recherche d'images pour "ahin dyane"Auteures : Auréline B et Dyane

Titre: Ahïn: les chroniques de Nailah et Kalyah

Parution : première parution en 2017, réédité chez un nouvel éditeur

Nombre de pages : 440

Editeur : Editions du Loup d’Argent

Résumé:

Cela fait longtemps que je vous attends, vous, les élues, celles par qui tout a commencé, et par qui tout finira. Les étoiles ont parlé… le temps est venu de vous réunir, et mon cœur est à la fois impatient et inquiet.

Il vous faudra vaincre vos peurs les plus profondes, apprendre des valeurs telles que l’amour, l’amitié et le partage.

Alors, enfin, vous grandirez, en expérience et en combativité.
Je sens le mal grandir, dans l’ombre. Vous avez tant à apprendre et moi si peu de temps pour partager mon expérience.

Ce n’est que le début, et nul ne connaît la fin…

L’Avis d’Elodie

Avant tout, je tenais à remercier les auteures de m’avoir proposé cet ouvrage, que j’ai lu sur ma Kindle. Merci pour leur confiance, j’imagine à quel point cela doit être stressant de confier son oeuvre à une chroniqueuse et d’attendre ensuite l’article…

J’ai pour habitude d’être complètement sincère dans mes chroniques. Or ici, je suis hélas obligée d’admettre que je n’ai pas énormément accroché à ma lecture, et en suis désolée pour les auteures.

Qu’on soit bien clair: je ne nie pas les qualités stylistiques de l’ouvrage. Ecrire à 4 mains n’est pas une mince affaire, et ici c’est parfaitement réussi. La lecture du livre est fluide, comme si c’était une seule voix qui nous narre l’histoire, et on ne distingue pas de différence de phrasé. Le livre a beau être conséquent, il se lit vite, c’est bon signe.

Pour ma part, c’est au niveau de l’intrigue que le bât blesse. L’histoire narre celle de Kalyah, une Bretonne au fort caractère, qui un jour se retrouve projetée dans un autre monde, où par l’intermédiaire d’un dieu elle rencontre Nailah, une princesse qui lui ressemble étrangement… Le récit comporte donc deux protagonistes principaux qui alternent leurs passages. Or ces aller-retours entre les deux personnages m’ont déstabilisée, surtout au début de ma lecture, j’aurais aimé des parties sur chacune plus conséquentes à chaque fois. Je ne me suis guère attachée aux personnages, ce que je regrette.

L’irruption du merveilleux lors du prologue arrive un peu trop vite à mon goût, on se retrouve projeté dans un nouveau monde alors qu’on n’a pas fini de découvrir le premier. On sent que les auteures ont de jolies idées, mais j’aurais aimé qu’elles prennent davantage le temps de les expliquer au lecteur, qu’elles développent davantage leur univers qu’on devine conséquent. J’ai eu du mal à comprendre les personnages principaux, j’aurais aimé davantage les connaître avant de voir leurs vies chamboulées.

Les livres inspirés de contes sont ma passion, mais là j’ai trouvé que les références nombreuses (le Chaperon Rouge, Raiponce) arrivent de manière impromptue, pour faire plaisir au lecteur et aux auteures, mais sans cohérence forte ou explication supplémentaire, là aussi. Les références sont nombreuses, on sent que les auteures sont cultivées, cela va de Barbie aux mythes antiques, en tout cas il y en a pour tous les goûts!

L’histoire narre celle de deux adolescentes, et on ressent leur immaturité dans les dialogues. C’est une bonne idée certes, mais du coup je trouve que cela axe clairement l’ouvrage dans la section « young adult ». Ce n’est absolument pas un mal, qu’on soit clair, mais de mon côté l’inconstance et les réactions des personnages m’ont agacée. J’imagine que le fait que je sois enseignante n’est pas étranger à mon absence de patience envers les sautes d’humeur adolescentes, je les supporte déjà IRL! Niveau développement, on sent que les personnages sont travaillés, mais il y a eu des instants où j’en ai trouvé certains assez clichés, notamment dans l’aspect beau garçon inaccessible et les triangles amoureux.

En Conclusion:

J’ai pour habitude de considérer qu’un avis est variable, dans le sens que l’instant, les envies lecture du moment, l’humeur aussi peuvent clairement influencer un jugement. En d’autres termes, même si ma chronique n’est pas dithyrambique, je vous incite néanmoins à lire l’ouvrage si vous en avez l’occasion, comme moi je pense relire dans quelques mois le livre histoire de voir si mon avis évolue.

Si vous aimez les récits young adult, les contes de fées, les histoires adolescentes, ce livre est fait pour vous, d’autant que les auteures ont un bon style!

A noter que l’auteure Auréline B. est aussi illustratrice, et a réalisé quelques jolis dessins sur l’univers du livre:

Pumpkin Autumn Challenge:

J’ai intégré cette lecture au Pumpkin Autumn Challenge, dans l’item « Romanesque ». C’est mon 9e livre lu.

PumpkinAUtumnChallenge

Source image de couverture: Saraofhappy

3 commentaires sur “Ahïn, les chroniques de Nailah et Kalyah

  1. Merci pour cet avis nuancé et développé 🙂 Il semble y avoir des atouts, mais l’inconstance des adolescents, l’immaturité dans les dialogues (ado, ça s’insupportait déjà alors adulte…) et surtout les clichés me rebutent quand même pas mal. Je feuilletterai néanmoins l’extrait s’il y en a un de disponible sur le site de l’éditeur pour me faire une idée.

  2. Merci pour ton commentaire. Tu l’auras compris, il s’agissait d’un service presse proposé par une demoiselle sympathique, j’ai donc été désolée au fil de ma lecture de ne guère apprécier le moment… C’est plus simple quand c’est avec un livre lambda dont tu ne connais pas l’auteur que cela arrive!
    Si par hasard tu souhaites en savoir plus, voici le site de la maison d’édition que les auteures ont crée: https://editionsloupdargent.com/

  3. Merci pour cette chronique ^^ tous les goûts sont dans la nature et il est bien évident que notre roman ne peut pas plaire à tout le monde 😉 En tout cas, je te remercie pour ta franchise ^^

    Pour répondre à light and smell, le prologue est disponible gratuitement sur le site de la maison d’édition histoire de se faire un avis avant de dépenser quoique se soit 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s