Actualités·Festivals, Voyages et Expositions

Madeira, l’île aux fleurs #1: Funchal

Bonjour à tous!

J’avais envie aujourd’hui de chambouler les saisons et de mettre un peu de la chaleur de l’été dans votre flux wordpress/facebook/instagram!

L’article est très long (désolée ^^), en voici donc un sommaire:

  • Arrivée à Madère
  • Se garer à Funchal
  • Cathédrale, Marché, Fort Tiago
  • Quartier Santa Maria Maior (graffitis)
  • Caves Blandys
  • Les bonnes adresses

Après avoir parlé de l’Italie (Road Trip en Italie du Nord), l’Ecosse (L’Ecosse entre Loch et Ben), me voilà à nouveau en train de vous narrer un de mes road trip, ce dernier datant de ce mois de juillet… Et attention, je vais tout simplement évoquer les vacances que j’ai préféré jusque là, rien que cela!
Une telle phrase est d’autant plus surprenante que je n’avais pas d’attente particulière en préparant ce voyage, hormis me détendre. Madère ne faisait pas partie de mes destinations de rêve, au contraire de l’Ecosse, de la Nouvelle Orléans ou du Japon… Mais elle a su séduire mon coeur, et encore aujourd’hui j’y pense avec des étoiles plein les yeux!

IMG_3479.JPG
Une Elodie amoureuse d’un paysage. Profitez, c’est rare de voir ma bouille dans un article!

Nous avons résidé 14 jours sur cette jolie île, mais soyons honnête: une semaine suffit amplement à visiter cette région portugaise, qui est minuscule! L’île en elle même est un immense massif de petites montagnes, et les villages sont concentrés sur les côtes. Néanmoins, nous avons été heureux de rester « trop » de temps à Madère, car cela nous a permis de trainasser, de prendre notre temps pour découvrir les merveilles de l’île, de retourner dans des lieux coups de coeur et de passer des heures au bord de la piscine sans avoir la sensation de passer à côté de quelque chose…

Nous avons choisi d’avoir deux hébergements, un à Funchal, un à Sao Vicente, mais un seul logement aurait suffit, vu que les distances sur l’île sont réduites (2h pour aller de l’ouest vers l’est). Notre première villégiature se situant dans la capitale, Funchal, c’est là que nous nous sommes dirigés après un atterrissage disons… impressionnant à l’aéroport Cristiano Ronaldo. La piste de l’aéroport est à flanc de montagne, très courte, et le pilote doit faire un sacré virage dans les airs avant de se poser, heureusement je n’étais pas au courant de ces spécificités avant de les voir, et tant mieux. Quant à vous… désolée! ^^

Dès les première minutes de trajet entre l’aéroport et la capitale, c’est déjà la claque. L’autoroute (gratuite) longe la mer, les palmiers nous saluent, l’eau bleue est miroitante, le vent nous décoiffe par les fenêtres ouvertes, on a beau être environnés de 4×4, on ressent bien l’esprit des vacances.

IMG_3405
Avenida do Mar

Arrivés à notre hébergement, l’excitation est toujours de mise, et augmente d’un cran. On a eu envie de se faire plaisir, en louant sur Booking un appartement avec accès à la piscine de l’hôtel voisin, et franchement c’est le plus beau lieu dans lequel on ait résidé!

C’est le soir, et franchement on est épuisés, donc on décide de ne pas se lancer dans une visite de la ville tout de suite et allons chercher un burger au Forum, joli centre commercial qui fait face à l’appartement. Et oui, j’ai qualifié un lieu de shopping stéréotypé comme « joli ». Comme quoi tout arrive. Mais le lieu a du charme, il est complètement ouvert sur l’extérieur (donc, sur la mer!), et a repris les codes de l’architecture hispanique. Un endroit où on a envie de traîner… de consommer donc aussi. Malins les Madeiriens!

Résultat de recherche d'images pour "forum funchal"

Séjournant 9 jours à Funchal, les lieux narrés ensuite ont été en réalité visités sur plusieurs jours, vu que nous prenions souvent la voiture pour visiter le reste de l’île et faire des randos, ce qui sera narré dans d’autres articles.

Sé, Praca do Municipio, Mercado Dos Labradores, Fort Sao Tiago

Inkedd04-02_LI.jpg

Sac à dos.. sur le dos, logique, tartinage de crème solaire dans la voiture et hop on visite Funchal! Généralement, on a longé l’Estrada Monumentale le long de la mer pour arriver avenida do Mar. Une fois la voiture garée, on peut admirer la Praça do Povo, qui offre une belle vue sur la côte.

Pour le stationnement, justement, le parking le moins cher se situe au bout de l’avenida do Mar, au niveau de ce graffiti, derrière le parking des bus et avant le rond point:

IMG_3401

A partir du parking, on remonte ensuite vers le centre historique, et lors de la première virée, on cherche désespéramment un office de tourisme… qui n’existe pas. A Madère les offices de tourismes sont privés, et gérés par des agences qui en plus du renseignement proposent locations de 4×4, virées en montagne ou cours de plongée… A savoir avant d’errer comme nous l’avons fait!

Les rues de Madère sont toutes colorées, les pavés ornementés, les murs chatoyants et la végétation est partout. Chaque coin de rue est un voyage, chaque vision un vrai plaisir pour les yeux… Les cafés sont légion, tout le monde papote avec tout le monde autour d’un expresso, les gens sont super souriants… Que du bonheur!

IMG_3427

Arrivés devant la cathédrale, « Sé » en portugais, on peut s’octroyer une petite pause afin d’admirer le lieu. L’architecture est atypique, un mélange de styles arabo-hispaniques, sobre à l’extérieur, beaucoup moins à l’intérieur! L’église date de 1512 et est la plus grande de l’ile.

On poursuit vers Praca do Municipio, admirer les azujelos de la mairie et sa petite cour ombragée.

IMG_3416.JPG

Puis direction le Mercado Dos Labradores, le marché aux fruits, épices et bulbes. Si le lieu est superbe, les commerçants gâchent l’expérience en vous sautant tous, je dis bien tous, dessus, en vous faisant manger quasi de force leurs fruits et en vous hélant sans cesse. Je suis partagée à ce sujet… Si je conçois qu’être envahis de touristes qui prennent des photos sans consommer les lassent, je me dis que leur tactique disons offensive ne le aide pas. Je me dis qu’il faudrait tout simplement faire payer l’entrée de marché, 2 euros par exemple, qui seraient reversés aux commerçants qui dépendraient alors moins du fruit consommé par inadvertance et de force par le touriste?

IMG_3435.JPG

Enfin, pour finir cette balade , nous remontons la rue Santa Maria, vers les hauteurs de la ville, en direction du complexe de natation et du Fort Sao Tiago, pour admirer une vue remarquable sur la côte. La boucle narrée fait environ 1h de marche sans s’arrêter… ce que bien évidemment nous n’avons pas fait.

IMG_3468

IMG_3465

IMG_3492

Quartier Santa Maria Maior

Il s’agit d’un quartier un peu particulier à Funchal… Très délabré dans les années 2000, il a subit une immense campagne de restauration qui fut intitulé « Arte Portas Abretas » à partir de 2010. Inutile d’avoir fait portugais LV1 pour comprendre ce qui va suivre… Les Madèriens ont eu la jolie idée d’orner les portes et les murs défraîchis avec des masterpieces, des oeuvres peintes et autres graffitis. Plus d’une centaine d’oeuvres ornent la rue Santa Maria et ses voisines!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La visite des caves Blandy’s

Madère a de nombreuses spécialités, une d’entre elles étant le vin de Madère. Ce vin liquoreux est plus alcoolisé que la moyenne et a une forte teneur en sucre.

Nous avons eu l’occasion de visiter les caves Blandy, situées dans un ancien couvent datant de 1800. Nous avons découvert le musée, l’entrepôt de vieillissement, les cuves, et dégusté deux vins. Si le lieu en tant que tel est magnifique, la visite nous a clairement déplu. On cavale d’une salle à l’autre au pas de course, avec une guide marmonnant des explications inaudibles régulièrement entrecoupées de moments pubs pour le restaurant Blandy. Certes, il y a possibilité de récupérer ses achats à l’aéroport au duty free pour ne pas encombrer ses bagages et -10% sur les achats le jour de la visite, mais ca reste une expérience dont on peut se passer. 9,5 euros par personne pour 30 min de visite top chrono, c’est décevant!

Résultat de recherche d'images pour "cave blandy funchal"

Les bonnes adresses

Madère est une région qui ne vous incite pas à faire la cuisine. Quand vous vous retrouvez à payer moins de 15 euros à deux pour un repas et un dessert, à quoi bon faire des courses? Il y a énormément de restaurants à Funchal, la majorité sont pas chers et de qualités, voici une sélection de nos préférés:

  • Le COUP DE COEUR absolu, c’est le restaurant O’Americano. Des plats délicieux, une carte diversifiée mais pas trop, des tarifs bas, des serveurs supers sympas et un emplacement parfait dans une jolie ruelle… On y a mangé 3 fois, c’est vous dire!
  • Casa do Bolo do Caco est un snack situé dans une rue passante, proche du marché, parfait pour découvrir la spécialité madérienne qui a donné son nom au lieu Il s’agit d’un pain à base de farine de blé et de patates douces, avec un beurre ailé auquel on peut ajouter du jambon, du fromage, du chorizo… Un délice !
  • Konsai est un super restaurant… de sushis. Oui, on a mangé des sushis au Portugal, je crois que c’est une maladie de les aimer autant à ce stade. Mais bon, après 10 jours d’ail et d’huile, je voulais voir ce que ca faisait de manger léger et du riz. Et franchement, ca en valait la peine! Les sushis et makis proposés sont excellents et les recettes originales. Niveau budget, c’est clair que c’est cher par rapport aux prix de Funchal, mais ca reste raisonnable pour un Français!

Pour le shopping, une adresse indispensable: La boutique portuguese, tenue par une dame adorable qui nous a beaucoup aidé dans le choix de nos visites et randos. Le magasin en lui-même est superbe, avec un choix d’articles certes restreints, mais aux prix raisonnables et tous fruits de l’artisanat local!

Ces blogs qui parlent aussi de ces lieux magiques:

ND: Les photos contenues dans l’article et de manière plus générale sur le site ne sont pas libres de droit. Elles m’appartiennent en propre et au site également. Ce n’est pas parce que c’est sur le net que c’est offert. Une demande de copie, ainsi qu’une citation de la source ensuite, serait la bienvenue si l’envie vous prenait de partager les images… Merci!

A bientôt pour notre récit de notre visite à Monte!

Bises ensoleillées,
Elodie

7 commentaires sur “Madeira, l’île aux fleurs #1: Funchal

    1. Je suis contente que l’article t’ai intéressée. Le suivant arrive fin du mois normalement, il portera sur les jardins de Monte, au dessus de Funchal 🙂
      Tu l’auras compris, je plussoie cette destination, un vrai coup de coeur d’autant plus fort que je ne m’y attendais pas ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s