Actualités·Premières Lignes

Premières Lignes #116: L’Assommoir

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, cet article a pour but de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage, et de mon côté, de sortir des livres de ma PAL ou de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré!

Pour ce cent-seizième rendez-vous, publié tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de ma PAL: « L’Assommoir » d’Emile Zola.

Gervaise avait attendu Lantier jusqu’à deux heures du matin. Puis, toute frissonnante d’être restée en camisole à l’air vif de la fenêtre, elle s’était assoupie, jetée en travers du lit, fiévreuse, les joues trempées de larmes.Depuis huit jours, au sortir du Veau a deux têtes, ou ils mangeaient, il l’envoyait se coucher avec les enfants et ne reparaissait que tard dans la nuit, en racontant qu’il cherchait du travail. Ce soir−la, pendant qu’elle guettait son retour, elle croyait l’avoir vu entrer au bal du Grand−Balcon, dont les dix fenêtres flambantes éclairaient d’une nappe d’incendie la coulée noire des boulevards extérieurs; et, derrière lui, elle avait aperçu la petite Adèle, une brunisseuse qui dinait a leur restaurant, marchant a cinq ou six pas, tes mains ballantes, comme si elle venait de lui quitter le bras pour ne pas passer ensemble sous la clarté crue des globes de la porte.

Je dois avouer par le biais de ces Premières Lignes une tâche dans ma carrière de bibliophile assidue: je n’ai jamais lu de Zola. Et à la lecture de ces Premières Lignes, l’hésitation est de mise. Si je ne nie pas les qualités stylistiques de cet auteur, son écriture me parait néanmoins un peu « lourde » et passée. Néanmoins, je pense persister, histoire de me forger un avis conséquent! Et vous, aimez-vous les romans de Zola? En avez-vous un à me conseiller en particulier?

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Light & Smell
Les livres de Rose
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
La Voleuse de Marque-pages
Vie quotidienne de Flaure
Ladiescolocblog
Selene raconte
La Pomme qui rougit
La Booktillaise
Les lectures d’Emy
Songes d’une Walkyrie
Aliehobbies
Ma petite médiathèque
Prête-moi ta plume
L’écume des mots
Pousse de ginkgo
Ju lit les mots
À vos crimes
L’univers de Poupette
Le parfum des mots

7 commentaires sur “Premières Lignes #116: L’Assommoir

  1. J’ai lu très peu de Zola, mais je te conseillerais Le dernier jour d’un condamné qui est d’une grande intelligence (et très court), et Au bonheur des dames que j’avais lu d’une traite au lycée. Ces deux livres, de mémoire du moins, souffre un peu moins du style parfois touffu de l’auteur…

    1. Parce que je suis un boulet qui écrit trop vite et qui réfléchit après, Le dernier jour d’un condamné n’est évidemment pas de Zola, mais de Victor Hugo… Voilà, je vais me terrer dans ma tanière tout en te conseillant de nouveau l’excellent Au bonheur des dames qui, lui, est bien de Zola.

      1. Ne t’inquiète pas, perso je ne cesse de confondre Maupassant et « Boule de Suif » avec Balzac et « les Chouans », je ne sais jamais qui a écrit quoi… ^^
        « Le dernier jour d’un condamné » fait partie de mes romans préférés, j’ai évoqué cet ouvrage il y a quelques années sur le Baz’art, donc je ne peux que plussoyer ton point de vue. Je vais voir si je peux emprunter « Au Bonheur des Dames » du coup, car ce n’est pas avec « L’Assommoir » que je vais arriver à finir un Zola…

  2. J’avais apprécié « Au bonheur des dames » car c’est l’un des rares Zola (à ma connaissance) qui finit bien (je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s