Actualités·Tags

Top 5: les livres Fantasy selon Clement

Faire une simple sélection de ses dix, cinq ou même trois oeuvres de fantasy préférées est un exercice difficile, et plus encore d’essayer d’en faire un classement. Et en même temps c’est un exercice très intéressant, car il invite à réfléchir sur notre rapport à la littérature de fantasy, sur ce qui nous fait aimer une oeuvre plus qu’une autre.

Sur ces considérations, voici mes cinq sagas de fantasy préférées.

5: Le cycle Drenaï (David Gemmell)

Waylander, Tome 1 par GemmellRésumé: Le Roi de Drenaï a été assassiné. Une armée d’envahisseurs déferle sur le pays, avec pour mot d’ordre de tuer hommes, femmes et enfants. Mais tout espoir n’est pas perdu. Il repose sur les épaules de celui que la nation surnomme Waylander. Seul, il va s’aventurer en territoire nadir pour retrouver la célèbre Armure de Bronze, symbole de liberté.
Mais peut-on faire confiance à ce Waylander ?…
Après tout, c’est lui qui a assassiné le roi.

J’ai lu actuellement 6 des 11 romans composant cette saga, qu’on pourrait techniquement diviser en plusieurs « sous-saga » consacrée à chacun personnage différent (Waylander, Druss), le lien étant ici l’univers plus que l’histoire. Ce n’est pas une saga qui m’a plu autant que les autres mais c’est de la bonne fantasy, classique mais efficace, qui peut être une bonne introduction au genre.

4: Gagner la guerre (Jean-Philippe Jaworski)

Gagner la guerre par JaworskiRésumé: Au bout de dix heures de combat, quand j’ai vu la flotte du Chah flamber d’un bout à l’autre de l’horizon, je me suis dit : « Benvenuto, mon fagot, t’as encore tiré tes os d’un rude merdier. »

Sous le commandement de mon patron, le podestat Leonide Ducatore, les galères de la République de Ciudalia venaient d’écraser les escadres du Sublime Souverain de Ressine. La victoire était arrachée, et je croyais que le gros de la tourmente était passé. Je me gourais sévère.
Gagner une guerre, c’est bien joli, mais quand il faut partager le butin entre les vainqueurs, et quand ces triomphateurs sont des nobles pourris d’orgueil et d’ambition, le coup de grâce infligé à l’ennemi n’est qu’un amuse-gueule. C’est la curée qui commence. On en vient à regretter les bonnes vieilles batailles rangées et les tueries codifiées selon l’art militaire.

Je triche un peu ici puisqu’il ne s’agit pas vraiment d’une « saga » mais d’un roman auquel s’ajoute un recueil de nouvelles, l’ensemble se déroulant dans le même univers. Mais je ne voulais pas écrire cet article sans parler d’un auteur qui est à mon avis l’un des meilleurs écrivains francophones du genre. Gagner la guerre est un excellent roman de fantasy, dont j’avais parlé dans mon bilan du PIF 2019et que je vous encourage à lire.

3: Les aventuriers de la mer (Robin Hobb)

Les Aventuriers de la mer, Tome 1 : Le vaisseau magique par HobbRésumé: Les vivenefs sont des vaisseaux magiques liés à la famille qui les possède par des liens empathiques. Ces navires sont insaisissables, ils bravent les tempêtes, évitent les récifs, distancent les monstres marins, sèment les pirates… Et sont surtout l’objet de toutes les convoitises
Vivacia est la vivenef de la famille Vestrit. Le capitaine Ephron Vestrit est mourant et, parmi les siens, chacun ourdit complots et traîtrises pour s’approprier son vaisseau, car l’héritage d’une vivenef ne se transmet pas comme un legs normal. Et ce tandis que d’autres dangers se profilent à l’horizon : les serpents de mer qui infestent les océans se regroupent, et un ambitieux pirate aspire à unir ses pairs sous un seul pavillon : le sien..

Mon coup de coeur littéraire de la première moitié de 2020. Une histoire passionnante, des personnages bien écrits avec des évolutions intéressantes au fil de l’histoire, et un auteur avec un vrai talent pour faire vivre les histoires. Je vous renvoie à mes chroniques sur cette saga si vous voulez en savoir plus, mais faites moi confiance et lisez cette merveille (et lisez aussi L’assassin royal, du même auteur qui se passe dans le même univers).

2: Le Seigneur des Anneaux (JRR Tolkien)

Le Seigneur des Anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau par TolkienRésumé: Le Tiers Age touche à sa fin, et la Terre du Milieu à son crépuscule. La Compagnie de l’Anneau va donc tâcher de déjouer les projets infernaux de Sauron, force du mal d’autant plus difficile à combattre qu’elle est désincarnée. Qui, des cinq héros, mènera à bien la mission ? Gandalf, grand sage qui seul mesure la portée de la quête ? Aragorn, qui dissimule ses origines princières sous les traits d’un rôdeur taciturne ? Frodon et Sam, qui sont chargés de la phase finale de la mission ou Gollum, créature abjecte qui fut un temps dépositaire de l’anneau ? Mais quel est donc le pouvoir de cet anneau tant convoité ? Quelle est donc la signification de l’énigme qui figure en première page, en manière d’épigraphe ?

J’ai hésité à mettre cette saga en premier, avant de finalement m’arrêter à la 2e place. Je ne pouvais cependant pas faire ma liste de mes sagas de fantasy préférées sans LA référence du genre, une quête épique dans un monde d’une richesse incroyable. La trilogie de Tolkien a tellement marqué le genre qu’on peut dire qu’il y a un avant et un après Seigneur des Anneaux, et je lui dois une grande partie de mon amour de la fantasy.

1: Les annales du Disque-Monde (Terry Pratchett)

Les Annales du Disque-Monde, Tome 1 : La Huitième couleur par PratchettRésumé: Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapce de la Grande Tortue. Oui, c’est le Disque-monde. Les habitants de la cité d’Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l’air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes. Tellement inoffensif que le Praticien avait chargé le calamiteux mage Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu’au Bord du Disque. Car Deuxfleurs était d’une espèce plus redoutable qu’on ne l’imaginait : c’était un touriste.

Ca n’a pas été facile de choisir, mais s’il ne devait en rester qu’une ce serait celle là. Terry Pratchett (plus grand génie littéraire de ces quarante dernières années) raconte avec humour les aventures de personnages plus hauts en couleurs les uns que les autres, avec des références à la pop culture et en abordant au détour de ses histoires des questions comme la mort, les révolutions ou la place des minorités, le tout dans un univers que l’on voit évoluer au fil de la saga. Tout simplement ma préférée.

Portez vous bien et n’oubliez pas: la lecture, c’est l’aventure!
Clement

Source image de couverture: thebestalphaofall.tumblr.com

 

3 commentaires sur “Top 5: les livres Fantasy selon Clement

  1. Je n’ai lu que Le Seigneur des Anneaux mais ce n’est pas trop surprenant. Quand je passe devant les livres de Robin Hobb par exemple, je ressens une furieuse envie de m’en éloigner tellement ça semble long et long. Un jour peut-être je ne reculerai plus face aux pavés de fantasy.

    1. Si tu es venu à bout du « Seigneur des Anneaux », « Les aventuriers de la mer » ou « L’Assassin royal » ne devraient te poser aucune difficulté, je les ai personnellement trouvé plus accessibles

      1. Mais j’ai lu Le Seigneur des Anneaux il y a des années et je voulais juste le lire plus vite que mon frère (ce sont les seuls livres qu’il a lu). Je n’arrive pas à me résoudre à franchir le pas quand les livres sont trop gros. J’ai peur de détester. J’ai le tome 1 de La roue du temps dans ma PAL parce qu’on me l’a recommandé mais je ne suis pas prête encore pour le découvrir. En tout cas, merci, je prends note de tes conseils. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s