Actualités·Tags

Top 5: les livres Fantasy selon Mathieu

Après Clément la semaine dernière, c’est à mon tour de me faire exploiter par la demoiselle que vous côtoyez habituellement, la dénommée Elodie. Voici mon top 5 des livres Fantasy!

  5.  » La Belgariade » d’Eddings

La Belgariade, tome 1 : Le pion blanc des présages par EddingsRésumé: Et les dieux créèrent l’homme, et chaque dieu choisit son peuple. Mais Torak, le dieu jaloux, vola l’Orbe d’Aldur, le joyau vivant; façonné par l’aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut châtié; à Cthol Mishrak, la Cité de la Nuit, il dort toujours d’un long sommeil hanté par la souffrance. Le fleuve des siècles a passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages sont formels : Torak va s’éveiller. Et justement l’Orbe disparaît pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses. 

L’aspect fantasy très accessible m’a plu. Ce n’est pas un style si aisé à lire, et c’est d’autant plus positif de trouver un auteur qui comme Eddings, arrive à créer un univers aussi simple et cohérent.

  4. « Fendragon » de Barbara Hambly.

Fendragon par HamblyRésumé:  » Je suis Morkeleb le Noir. Je ne suis et ne serai l’esclave de personne, encore moins d’une femme humaine. « 
Lorsque Jenny Waynest, compagne du Fendragon des légendes, accepte d’accompagner l’amour de sa vie vers les terres du Sud où l’appelle son Roi, elle ne sait pas ce qui l’attend: les intrigues vénéneuses de la magicienne Zyerne, le souffle brûlant du plus sombre des dragons, mais aussi le feu dévorant d’une passion séculaire – la douleur, le renoncement et la mort.

Mon tout premier tout simplement. Un livre qui a marqué mon entrée dans le monde de la fantasy, un monde duquel je ne suis toujours pas parti.

  3. »Terremer » de Ursula Le Guin.

Terremer par Le GuinRésumé: Ici, il y a des dragons. Il y a des enchanteurs, une mer immense et des îles. Ged, simple gardien de chèvres sur l’île de Gont, a le don. Il va devenir au terme d’une longue initiation, en traversant nombre d’épreuves redoutables, le plus grand sorcier de Terremer, l’Archimage.

Une saga découverte durant mon adolescence, grâce notamment aux studios Ghibli. En effet, le fils d’Hayao Miyazaki en a fait une adaptation, nommée  » les Contes de Terremer ». Si le film ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, il a néanmoins attisé une curiosité envers l’ouvrage. L’univers notamment est bien pensé, dans le film comme dans le livre et cela m’a donné envie d’en savoir plus. Ce que j’ai particulièrement aimé c’est toute la réflexion sur le fait de nommer les choses. Savoir le nom des choses permet d’accéder à leur magie, et j’ai trouvé cela poétique et inspirant.

   2. « Le Silmarillion » de Tolkien

Le Silmarillion par TolkienRésumé: Les Premiers Jours du Monde étaient à peine passés quand Fëanor, le plus doué des elfes, créa les trois Silmarils.
Ces bijoux renfermaient la Lumière des Deux Arbres de Valinor. Morgoth, le premier Prince de la Nuit, était encore sur la Terre du Milieu, et il fut fâché d’apprendre que la Lumière allait se perpétuer. Alors il enleva les Silmarils, les fit sertir dans son diadème et garder dans la forteresse d’Angband. Les elfes prirent les armes pour reprendre les joyaux et ce fut la première de toutes les guerres.
Longtemps, longtemps après, lors de la Guerre de l’Anneau, Elrond et Galadriel en parlaient encore.

Et oui, à nouveau un Tolkien… Rien que le projet de ce livre en tant que tel est incroyable. C’est l’oeuvre qui a occupé la majeure partie de la vie de Tolkien. Ce récit est une multitude d’histoires cohérentes, imbriquées entre elles, et le travail de l’auteur est vertigineux. « Le Seigneur des Anneaux » représente à peine 1/8 du « Silmarillion » en terme de richesses, pour donner un ordre de comparaison. Sa lecture est marquante, car elle est unique. Elle est d’autant plus particulière que l’ouvrage est inachevé, Tolkien étant décédé avant d’avoir conclu son oeuvre.

  1. « Le Seigneur des Anneaux » de Tolkien

Le Seigneur des Anneaux : Intégrale par TolkienRésumé: Une contrée paisible où vivent les Hobbits. Un anneau magique à la puissance infinie. Sauron, son créateur, prêt à dévaster le monde entier pour récupérer son bien. Frodon, jeune Hobbit, détenteur de l’anneau malgré lui. Gandalf le magicien, venu avertir Frodon du danger. Et voilà déjà les Cavaliers Noirs qui approchent…
C’est ainsi que tout commence en Terre du Milieu entre la Comté et Mordor. C’est ainsi que la plus grande légende est née. 

Impossible d’expliquer à quel point ce récit m’a marqué. C’est pour moi l’histoire ultime. Il y a tout dedans: des épopées épiques, de la tragédie, un traitement juste de la guerre dans sa simple cruauté (normal quand on pense que Tolkien a survécu à la Première Guerre Mondiale), de belles histoires d’amour ( du classique duo Arwen – Aragorn à la douleur de l’amour non réciproque d’Eowyn), en passant par des amitiés fortes et entières, et une réflexion intelligente sur le rôle de meneur et de roi. Et surtout, il ne faut pas oublier Sauron ou la représentation de la mort, une incarnation certes qui n’est pas réelle, tangible mais qui pèse sur tout un univers.

N’oubliez pas de faire comme M. Sacquet et de partir pour un voyage inattendu dans votre bibliothèque!
Mathieu

7 commentaires sur “Top 5: les livres Fantasy selon Mathieu

      1. Il me semble en plus que c’est un seul livre, qu’il n’y a pas de suite, c’est ça ? Ayant déjà pas mal de séries en cours, ça pousse justement mon choix vers « Fendragon » 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s