Actualités·Premières Lignes

Premières Lignes #130: Harry Potter à l’école des sorciers

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, cet article a pour but de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage, et de mon côté, de sortir des livres de ma PAL ou de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré!

Pour ce cent-trentième rendez-vous, publié tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de ma bibliothèque: « Harry Potter à l’école des sorciers » de JK ROWLING.

« Mr et Mrs Dursley, qui habitaient au 4, Privet Drive, avaient toujours affirmé avec la plus grande fierté qu’ils étaient parfaitement normaux, merci pour eux. Jamais quiconque n’aurait imaginé qu’ils puissent se trouver impliqués dans quoi que ce soit d’étrange ou de mystérieux. Ils n’avaient pas de temps à perdre avec des sornettes. »

Je suis fan d’Harry Potter. Je ne compte plus les articles portant sur cet univers, et je n’avais même pas mis en avant les Premières Lignes iconiques du 1er tome. C’est chose faite, il fallait que cette erreur soit résolue!

Je pense clairement que ces lignes sont mythiques. Tout le monde les connaît, fan ou non de la saga, ou du moins j’espère ne pas me tromper!

Source image de couverture: the cozy shop

Un commentaire sur “Premières Lignes #130: Harry Potter à l’école des sorciers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s