Actualités·Petit Bonheur

Le Petit Bonheur #39: Ma collection de douceurs (instant shopping)

Ce vendredi est l’occasion de présenter le moment « Petit Bonheur ». J’ai trouvé l’idée grâce à La Tête en Claire, voici d’ailleurs son dernier article sur ce thème: Le Petit Bonheur de Claire. Cette série d’articles avait été initialement créée par Gaëlle de Pause Earl Grey. Les deux dames ont arrêté depuis l’expérience, mais c’est poursuivi sur les blogs de:

Le concept est simple: parler de sa petite joie de la semaine, s’y astreindre pour tout simplement se rendre compte que le bonheur est là tout le temps, et que même quand ca va mal il est présent, mais juste un peu caché ^^

Sur Instagram, je réalise que j’avais déjà mis en place ce rituel, en prenant en photo les jolies moments de mes journées. Alors pourquoi ne pas les relayer ici et poursuivre le racontage de vie? (En privilégiant ceux en rapport avec la littérature, le ciné…)

Mon Petit Bonheur de la semaine, ca a été…  d’acheter une douceur supplémentaire.  Je m’explique. Il y a quelques temps, j’ai fait une petite folie: j’ai choisi de consacrer un petite (moyenne en fait) somme à l’achat d’objets fait main, avec passion et savoir faire, des objets crées par des artistes, et qui compléteraient ce que je nomme ma collection de douceurs ou mes petits trésors.

Ces objets, je les accumule depuis presque toujours. Ils ne sont pas forcément utiles, mais ils ont tous du sens à mes yeux, et je leur accorde même pour certains quelques pouvoirs magiques, tels des gri-gri un peu originaux.

L’idée ici n’est pas de surconsommer ou d’acquérir des objets inutiles, mais plutôt de me faire des petits plaisirs qui ont du sens et qui se lient à des valeurs, comme le fait main, le bio etc… En voici quelques exemples.

Les céramiques de Mathilde Bernard

Commençons la présentation par le plus récent, celui qui a suscité cet article. Par le biais de l’instagram de mon deuxième bébé, l’Atelier Hello, j’ai découvert les magnifiques céramiques de Mathilde Bernard, et j’ai su qu’une de ses créations atterrirait chez moi. Pour les curieux, je vous invite à admirer son site, toutes ses réalisations sont des splendeurs, et je pèse mes mots.

Ce vide poche a attisé mon imaginaire. Ces mains racines qui offrent, ces doigts fleuris constellés de pétales, cela m’a évoqué mes thèmes de dessins de prédilection, les plantes, la nature. Cela me fait songer au fait que je suis, aussi, en évolution, en mutation, que je pousse toujours ^^

Les gravures de Lison

Autre trésor, celui-ci trouvé sur etsy. J’ai découvert en errant sur cette plateforme de vente le formidable travail de Lison. Je suis tombée amoureuse d’une de ses linogravures, et une impression a depuis peu été accrochée en bonne place dans ma chambre.

On est toujours sur la thématique des plantes avec cette jolie oeuvre d’art. Cette sorcière verte m’incite à ne pas oublier de rendre mes journées magiques, même les plus banales, même les plus sombres. A me rappeler que la magie, c’est nous qui l’ajoutons dans nos existences.

a
quelle belle enveloppe 🙂

Annotation 2020-01-16 184633

Les illustrations de Marine

Marine, c’est L’encrerie Marine, Une directrice artistique et designer basée à Lyon. J’adore ses bijoux et illustrations, et ai craqué récemment pour une série de cartes postales sur le thème de la féminité, dessins que je compte vite encadrer!

Capture

Mes boîtes de thé

J’ai un crush particulier envers les boites de thé. Alors j’en connais qui en ont plusieurs tiroirs remplis, ok, chez moi ca tient dans un seul, mais c’est déjà pas mal. Et mes boîtes de thé, je les choisis avec amour. Pour leur contenu bien sûr, qui se doit de ne pas être trop sucré, pas chimique, avec de bons arômes de fruits jaunes ou de fleurs de préférences, et avec de vraies feuilles. Mais aussi pour leur packaging. Récemment j’ai craqué sur une tisane de chez Le Théier Collection, boutique trouvée à Colmar mais qui vend en ligne aussi. « Solstice n°57 » contient de la grenade, du coing, du bleuet et cette boîte… Waw.

https://i0.wp.com/www.letheier.fr/705-large_default/infusion-fruitee-solstice-n-57.jpg

Ma tasse Créa Bisontine

Qui dit thé dit tasse, et je me devais d’évoquer ma tasse « J’habite chez mon chat » de Créa Bisontine, une graphiste et designer de Besançon.

Qu’on soit bien clair: mon chat, je l’adore. Mais je ne vais pas mentir, les débuts ont été complexes. Je l’ai trouvé dans la rue, malade, alors qu’il n’avait que 2 semaines. Je ne souhaitais pas d’animal de compagnie, étant en plein déménagement / rupture / concours de la fonction publique. Autant dire que biberonner un chaton non sevré la nuit en révisant mon CAPES ne faisait pas partie de mes projets, mais je l’ai fait, car je ne me voyais pas le remettre là où je l’avais trouvé et que j’étais déjà sous le charme de ses yeux verts. Mais je ne pensais pas le garder, et une fois guéri, je souhaitais qu’il trouve des maîtres plus prêts que moi. 7 ans après, vous pouvez admirer ma force de caractère.

https://www.lecoindescreateurs.com/media/product/3ce/tasse-j-habite-chez-mon-chat-by-crea-bisontine-37f.jpg

Cette tasse, je l’ai acquise une fois prise ma décision de le garder, parce que même si à l’époque j’arrivais encore à le soulever, chose impossible à présent qu’il est obèse et caractériel, et bien déjà à ce moment j’avais bien compris cette notion clé que plus rien ne t’appartient quand tu as un chat!

Mon collier écossais

Lors de mes vacances en Ecosse, je suis allée faire un tour dans la bijouterie Hamilton et Young afin d’y acquérir le collier Craigh Na Dun. Ce collier est inspiré de la saga Outlander de Diana Gabaldon.

Si j’ai certes beaucoup apprécié ces ouvrages, mon amour envers ce collier dépasse l’univers narré par les livres et la série. Je n’étais guère en forme émotionnellement lors de mes vacances en Ecosse, et ce collier me rappelle que je suis forte. Ce cercle de pierre fictif met aussi en valeur la force de l’imaginaire, la puissance de la création artistique. Et aussi le fait que peut être la magie existe un peu en vrai…

Annotation 2020-01-17 181032

Mes livres

Last but not least, mes livres les plus précieux ont leur histoire. Il y a les anciens, ceux qui ont marqués un moment bien précis de ma vie, et je les narre dans ma série d’articles Histoire de livre. Et il y a les livres de vacances. Certains ramènent des porte-clés ou des pins de leurs vacances, moi ce sont des livres. A chaque fois, et quelque soit le pays!

Mon meilleur exemple? « Le Rêve Botticelli » acquis à Florence même, expérience narrée dans l’article Road trip en Italie du Nord #3: Florence.

https://aubazartdesmots.files.wordpress.com/2017/10/20160809_111547.jpg?w=406&h=243&zoom=2

Voilà pour ce Petit Bonheur sur le thème des petits trésors! Et vous, quels sont les vôtres?

A bientôt!

 

4 commentaires sur “Le Petit Bonheur #39: Ma collection de douceurs (instant shopping)

  1. J’aime beaucoup ton idée de ses petits plaisirs qui ont du sens et qui permettent de découvrir des personnes talentueuses.
    La sorcière verte et magnifique tout comme ton collier !
    Elle est très jolie l’histoire de ta rencontre avec ton chat qui a fait une entrée inattendue dans ta vie pour ne jamais y sortir ❤ Il faudrait bien plus de personnes comme toi…

  2. Wouah. J’adore le concept. L’essentiel, c’est que l’acquisition te paraisse légitime. Ce sont de beaux objets, utiles pour toi, et si en plus, ils proviennent de créateur.trice.s, c’est encore mieux.
    J’aime beaucoup l’histoire de la tasse. Celle du collier aussi. 😊

    1. Merci pour ce joli commentaire 😉
      En effet, j’aime les objets qui ont une histoire, et comme tu le sais, je crée aussi, donc cela me paraît d’autant plus logique d’acheter chez des artisans ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s