Contemporain / Histoires Vraies et Témoignages·Livres

Une pièce montée

Une pièce montée par Le CalletAuteur : Blandine Le Callet

Année : 2006

Édition : Le livre de poche

Nombre de page : 250

Pour l’acheter : dans toutes les bonnes librairies ou sur n’importe quel site de vente en ligne

Note : 5/5

Résumé :

Un mariage bourgeois, un beau jour de juin en Normandie. Avec, de chapitre en chapitre, les différents regards des héros de la fête. De la petite demoiselle d’honneur émerveillée au curé assailli par ses démons, de la tante excentrique à la mariée au bord de la crise de nerfs, les personnages hauts en couleurs défilent à travers des scènes drôles, cruelles ou attendrissantes. Les masques tombent et les secrets de famille éclatent.

L’Avis d’Elodie:

Je dois admettre que relire un ouvrage sur le mariage durant la période post-confinement, alors que beaucoup de ces événements ont du être annulés, c’est faire un peu preuve d’une ironie bien involontaire.

J’aime beaucoup les récits de Blandine Le Callet. De cette auteure, j’ai également lu « La Ballade de Lila K », une dystopie renversante, et ai acquis récemment « Dix rêves de pierre », qui narre les derniers instants imaginés de protagonistes à partir d’authentiques épitaphes.

Ici, Blandine le Callet se lance dans la satyre sociale. Il y a de l’humour, de l’ironie, du sarcasme dans ce récit de mariage. L’écrivaine a un talent rare pour brosser des personnalités. En quelques mots, on se projette immédiatement dans la psyché des protagonistes, on s’immisce de manière intime dans leurs doutes et leurs pensées. Et quoi de mieux qu’un mariage pour réfléchir sur son couple ou sur son existence?

Il paraît que si le gâteau est monté trop tôt, les choux se détrempent et s’affaissent, le caramel se dissout , et tout dégringole. C’est peut-être ça, le message, au fond : vous êtes bien mignons aujourd’hui, mes petits mariés, mais attendez encore un peu ; votre joli petit couple va en prendre plein la figure, et vous allez vous ramasser en beauté.

Dans ce roman, on rencontre 9 personnes, chacune a un chapitre dédié dans lequel on voit dérouler un pan du mariage. Ce qui m’a particulièrement plu, c’est que la mariée, vedette du mariage, n’a la parole qu’à la fin. On s’est donc fait une idée de Bérangère au fur et à mesure des pensées des protagonistes précédents, et cette idée est complètement déconstruite en fin de compte. C’est bien un récit sur les faux semblants et sur le regard des autres qu’on découvre avec « Une pièce montée », et c’est renversant. A chaque fois qu’on a un point de vue sur un protagoniste, il est mis en péril dans le chapitre suivant, car ledit protagoniste est vu différemment. Ainsi, après l’avoir admirée, j’ai méprisé un temps la mariée Bérangère avant de la trouver touchante. Idem pour Bertrand exaspérant jusqu’au moment où je l’ai accepté avec ses failles.

Des thèmes variés comme l’autisme, l’homosexualité, la vieillesse, le vernis social ou la dégradation du mariage sont évoqués, et ce avec une rare finesse. Un portrait aigre doux d’une certaine haute bourgeoisie française, aimant l’entre soi et se rengorgeant de sa suffisance, est ainsi dressé. Mais cette société là n’est pas dénuée de qualités, il y a de l’amour, de la tendresse, de l’innocence aussi. J’ai adoré le fait que le roman débute avec le regard naïf de la petite Pauline, et se conclut avec la finesse de Bérangère, qui certes a grandement participé à l’hypocrisie générale, mais en connaissance de cause.

Ça doit être le plus beau jour de notre vie, Vincent, assène-t-elle en détachant les syllabes pour donner à ses paroles le poids nécessaire. C’est comme un spectacle, tu comprends ? Une pièce de théâtre. Nous sommes les personnages principaux, et les invités sont à la fois les figurants et les spectateurs. Pour que ce soit réussi, tout doit être réglé au millimètre !

A noter que ce roman a été adapté au cinéma en 2010, avec un casting 5 étoiles composé de mon actrice chérie Clémence Poesy, Julie Depardieu, Jean Pierre Marielle ou Julie Gayet.

En conclusion:

C’est un ouvrage comme la littérature française contemporaine en fait peu. Un livre superbe, acide et mordant, et pourtant plein de candeur. Peut-être à éviter juste avant un mariage, car il en dénonce les faux-semblants… Remarque, au moins les futurs mariés seront prêts!

 

2 commentaires sur “Une pièce montée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s