Premières Lignes #33: Même pas mort

Basé sur une idée de Ma Lecturothèque, il s’agit de citer les premières lignes d’un livre pris dans sa bibliothèque. Cela vous permet de découvrir l’univers d’un auteur et qui sait de vous donner envie de lire l’ouvrage! Et de mon côté, cela me permet de me replonger dans des vieux livres et de les relire, qui sait? Ou encore de les sortir de ma PAL dans laquelle ils sont depuis trop longtemps perdus! Le concept m’a fait songé au Test de la Page 99, précédemment évoqué dans un article du Baz’Art, et j’y ai immédiatement adhéré.

Pour ce trente-troisième rendez-vous de cette chronique publiée tous les mercredis, voici quelques lignes d’un livre de la bibliothèque de Meltoryas et de ma PAL: « Même pas mort » de Jean-Philippe JAWORSKI.

 » Tu raconteras ma vie.

Tu descendras le cours des fleuves et tu franchiras les montagnes. Tu traverseras les forêts, tu vogueras sur les mers qui s’étendent à droite du monde. Tes pas te porteront dans les royaumes celtes, les tyrannies hellènes et les lucomonies rasennas. Partout, tu prononceras mon nom, tu célébreras mon lignage, mes voyages, mes exploits. Tu seras l’initiale de ma mémoire, un bâtisseur de ponts, un héraut sans armée et sans bataille. Tu ne peux me refuser cette faveur. Tu ne peux pas aller contre ma volonté. « 

Un début épique! Comment ne pas avoir envie de savoir la suite? Quelle histoire l’auditeur de cette déclamation (nous!) devra-t-il raconter ?

On ne peut qu’apprécier le style élégant de JAWORSKI, ses termes fins et choisis. Léger bémol pour l’usage du mot « lucomonies », terme que je viens de découvrir du coup! A la place, le mot agglomération aurait suffi, mais je l’admets, aurait été bien moins évocateur (et peut-être anachronique aussi).

A part ce léger bémol vocabulesque (?), j’ai adoré ce début fascinant, qui me motive d’autant plus à sortir ce livre de ma PAL!

 

Publicités

Imaginales 2017

Petit rappel: les Imaginales, c’est un merveilleux salon dédié au fantastique, qui se niche depuis 2002 dans la petite ville d’Epinal dans les Vosges.

« Quatre jours durant, plus d’une centaine d’invités venant de divers horizons (France, Europe, Etats-Unis, Amérique du Sud, Australie…), écrivains ou artistes, auteurs de romans historiques ou d’anticipation, de fantastique, de « bit lit », de contes et légendes, partagent leur passion avec un public chaque année plus nombreux. » (source: Site officiel)

Cette année, les Imaginales se sont déroulées du 18 au 21 mai, et nous y sommes allés du 20 au 21. Arrivés à midi, nous avons récupéré les clés de notre logement Airbnb, nous nous sommes précipités au Parc du Cours. Cette année 4 espaces Magic Mirrors ont été installés à la place de 2 habituellement…

Magic Mirrors

DSC00274.JPG

DSC00318.JPGUn espace Magic Mirror, c’est une splendeur constellée de miroirs, de piliers sculptés et de vitraux. Un écrin de choix pour accueillir les cafés littéraires et les colloques, animés par les auteurs sélectionnés pour le salon. Cette année, nous avons assisté à la conférence « Etangs, Lacs et Océans… et ce qui s’y trouve! », avec Estelle FAYE, Ariane GELINAS, Loïc HENRY, Méropée MALO, Danielle MARTINIGOL. Un moment passionnant, alors que le thème ne nous branchait pas trop à priori. On aura compris lors de nos 3ème Imaginales que l’essentiel n’est pas le sujet, mais bien les personnes qui l’évoque, et Estelle FAYE comme Loïc HENRY savent être passionnants.

Les dédicaces

Nous avons rencontré ces deux auteurs dans la Bulle des livres, où tous deux ont su nous emmener dans leurs univers avec force de descriptions. On a adoré les écouter et discuter avec eux, et c’est cela qui fait notamment la magie de ce festival.  Il y a une proximité avec les auteurs que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Les Imaginales sont l’occasion de converser sans grande limite de durée, de découvrir des auteurs qui nous sont inconnus, le tout dans une ambiance bonne enfant.

Autre joli rencontre, Fabien CERUTTI, qui met l’ambiance de son côté des stands! Nous avons adoré son humour et sa gentillesse, et avons été séduit par son univers. Nous sommes donc reparti avec « L’ombre du pouvoir« , 1er tome du bâtard de Kosigan. Merci à lui pour ces jolis moments de discussion!

J’ai eu aussi la joie de rencontrer Céline LANDRESSIE, auteure de « Rose Morte », et ça a été génial! Elle est très sympathique et ouverte à la discussion, j’ai beaucoup aimé converser avec elle…

J’ai aussi la joie et si j’ose dire l’honneur de rencontrer Christopher PRIEST! Arrivée tôt le matin du dimanche, je l’ai croisé à son arrivée, et c’est une personne extrêmement gentille (oui, cet article sera celui des superlatifs à l’égard des auteurs). Je crois bien que sa dédicace est mon trophée de ce salon 2017!

Ensuite, j’ai eu une jolie réalisation de Laurence BALDETTI, dessinatrice de « Perle Blanche » et la version BD de « La Quête d’Ewilan« . J’ai découvert sa BD sur le salon et ça a été un coup de coeur! Je lui ai demandé, suivant mon habitude, de me dessiner une corneille.

Enfin, Mathieu a eu sa dédicace désormais traditionnelle de JAWORSKI. Sur la photo en-dessous, vous pouvez le voir avec Loïc HENRY, en train de faire des dédicaces.

DSC00269.JPG

Nos achats

  • BALDETTI, Perle Blanche T1
  • BOUSQUET, Sang de Lune
  • CERUTTI, Le Bâtard de Kosigan
  • DOKE, Techno Faerie
  • FAYE, La Voie des Oracles T1
  • HENRY, Loar
  • JAWORSKI, Rois du Monde, Chasse Royale
  • NICOT, Destinations, Anthologie des Imaginales

Rendez-vous faerique aux Imaginales

Les Imaginales ont été également l’occasion de nous rencontrer entre mordues de Faerie. Le challenge A la recherche de Faerie a été reconduit pour une année supplémentaire, et quelques un(e)s des participant(e)s dont je fais partie ont pu se retrouver à la buvette, et pas aux toilettes comme l’année dernière! Cela nous a permis de mettre un visage sur un pseudo, d’échanger sur nos coups de coeur, sur nos façons de chroniquer, sur nos achats et nos Piles à Lire… Un moment agréable, j’ai été ravie de rencontrer des personnes passionnées par les mêmes sujets que moi!

DSC00322.JPG

Avec les lunettes de soleil, Maureen, à sa gauche l’auteure Cécile Ama COURTOIS, puis Meltoryas et moi-même,  Elhyandra, Fann…

Les autres stands

A part la Bulle du Livre, celle de la BD et les Magic Mirrors, de nombreux autres animations et stands étaient présents. En voici quelques uns en image:

Atelier Steampunk, combats à l’épée, reconstitution historique ou fresque… Les animations sont variées et toutes réussies!

Vous l’aurez compris, les Imaginales sont un rendez-vous à ne pas manquer, un moment littéraire magique!

Les Imaginales d’Epinal 2016

Vous l’aurez compris, Meltoryas et moi sommes allés ce week end aux Imaginales d’Epinal, un des plus grands salons internationaux de littérature d’imaginaire. Nous sommes arrivés le samedi à 11h et reparti le dimanche à 12h, autant dire que ca a été sportif!

Nous avons assisté au colloque « Histoire et imaginaire : de la croyance historique au mythe…« , une Table ronde avec Georges BISCHOFF, Xavier MAUMÉJEAN, Stéphane ROLET, Jean-Philippe JAWORSKI.  Un article plus détaillé arrivera bientôt sur ce sujet, tant ce colloque a été enrichissant!

Nous avons ensuite rejoint des amis et nous nous sommes baladés dans le grand parc qui accueille les Imaginales. Et admiré les fabuleux « Magic Mirrors », dans lequel mon amie Céline et moi avons assisté en partie au colloque « Fées & Automates : l’anthologie du festival ! » Café littéraire avec Lionel DAVOUST,  Estelle FAYE, Mike RESNICK… Plus tard, j’ai d’ailleurs acheté l’anthologie du même nom!

De son côté, Meltoryas est allé au colloque « Mondes de la fantasy… Une cartographie de l’imaginaire ? » Café littéraire avec Vincent FERRÉ, Régis GODDYN, Jean-Philippe JAWORSKI, Sylvie MILLER.

Puis ca a été la course aux achats et aux dédicaces!

Lire la suite