David Bowie et le rock dandy

41FI4-DYOrL._SX195_.jpg

Titre : David Bowie et le rock dandy
Auteur : Loic PICAUD
Éditeur : Hors Collection
Date de sortie : mars 2016
Prix : 22 euros
Nombre de pages : 178 pages

Pour commander : Editions Hors Collection

Note (sur 5 ♥): ♥♥♥

 

Résumé:

Un livre référence superbement illustré qui situe David Bowie au cœur d’un foisonnant réseau d’influences : celles qu’il a captées comme celles qu’il a exercées sur plusieurs générations d’enfants du rock.

Son œuvre, en perpétuelle mutation, a suscité d’innombrables vocations parmi les générations de musiciens qui se sont succédé au fil des générations. En 2016, après un album sorti de nul part, il livre en silence depuis son repaire new-yorkais un dernier combat contre le cancer et met en scène sa propre mort à travers le testamentaire « Blaskstar ».

Le monde se rend compte qu’il vient de perdre un génie.

L’avis d’Elodie:

Avant tout, je tenais à remercier Babelio et les éditions Hors Collection de m’avoir fait parvenir ce livre dans le cadre de l’opération « Masse Critique », je suis ravie!

Je commence comme d’habitude par évoquer la jaquette de l’ouvrage. La couverture est superbe, j’ai beaucoup apprécié le travail graphique de Loic LEVEQUE, avec une composition alliant une photo n&b de Bowie remontant à un concert en 1976 et une typographie soignée. Bref, le résultat est élégant et attire le regard, bravo.

Mon bémol se situe dans la quatrième de couverture. J’avoue avoir grincé des dents en lisant tout un paragraphe sur la mort de Bowie, comme si on avait besoin du décès de l’artiste pour attirer le public. Et le summum est atteint avec la dernière phrase « Le monde se rend compte qu’il vient de perdre un génie. » A mon goût, plus un titre de journal people qu’un résumé éditeur, mais j’admets être dure. Mais pour moi, ce résumé est plus destiné à raviver le buzz qu’à informer le futur lecteur, et c’est dommage.

Passons au livre à proprement dit. Le sommaire est clair, l’ouvrage suit la vie de Bowie de manière chronologique. Le texte est conséquent, on est en face d’un vrai ouvrage documentaire et non pas d’un énième recueil de photos, point positif. Les photos, justement, sont néanmoins nombreuses et vraiment belles. Coup de coeur pour la fin de l’ouvrage, où l’on retrouve 3 images iconiques de l’artiste, en n&b toujours.

Vu l’ampleur de l’ouvrage, je trouve que le prix est des plus justifié, je dirais même que c’est une bonne affaire!

Je dois avouer que de Bowie, je ne connaissais que quelques chansons, dont les merveilleuses « Life on mars? » (et je résiste pas à l’envie de partager ce trésor avec vous) ou le duo avec Mick Jagger « Dancing in the street ».

Cet ouvrage a été pour moi l’occasion d’approfondir mes maigres connaissances sur l’artiste, de découvrir plein d’anecdotes intéressantes.. Seul bémol, si je saluais le fait que le texte était important, il en devient longuet. Difficile de lire le livre d’une traite vu l’ampleur des informations à traiter, et les novices de Bowie risquent de se lasser.

On peut donc en conclure que c’est un très bel ouvrage graphiquement parlant, mais clairement destiné aux fans inconditionnels de Bowie. Un avis positif donc, mâtiné d’un bémol du au fait que cet ouvrage me paraît difficile d’accès aux gens connaissant peu Bowie (et j’en fait hélas partie).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s