Actualités·Petit Bonheur

Le Petit Bonheur #27: S’occuper du jardin (et réussir à ne pas tuer toutes les plantes)

Ce vendredi est l’occasion de présenter le moment « Petit Bonheur ». J’ai trouvé l’idée grâce à La Tête en Claire, voici d’ailleurs son dernier article sur ce thème: Le Petit Bonheur de Claire. Cette série d’articles avait été initialement créée par Gaëlle de Pause Earl Grey.

Le concept est simple: parler de sa petite joie de la semaine, s’y astreindre pour tout simplement se rendre compte que le bonheur est là tout le temps, et que même quand ca va mal il est présent, mais juste un peu caché ^^

Sur Instagram, je réalise que j’avais déjà mis en place ce rituel, en prenant en photo les jolies moments de mes journées. Alors pourquoi ne pas les relayer ici et poursuivre le racontage de vie? (En privilégiant ceux en rapport avec la littérature, le ciné…)

Mon Petit Bonheur de la semaine, ca a été… un Bonheur du mois. Etant actuellement à Madère, j’ai choisi de programmer certains articles en avance, et celui-ci en fait partie. Le Petit Bonheur du mois, ca a été donc de m’occuper du jardin, nom glorieux au petit extérieur que j’ai la joie d’avoir (et c’est déjà pas mal).

Nous avons acheté notre maison de hobbit il y a un an maintenant, et le premier chantier a été de végétaliser un peu l’extérieur. Un ami m’a expliqué que les petits espaces sont les plus durs à s’occuper et je vous le confirme: la petitesse du lieu fait que la moindre fleur pourrie est inratable et gâche tout, que vous soyez maniaque ou pas.

Et soyons honnête, début mai, le « jardin » était un cimetière. Le muguet refusait obstinément de fleurir, les tomates plantées bien trop tôt ont fait des minis tomates, certes, mais qui ont été noyées sous les giboulées, le bambou censé envahir tout perdait toutes ses feuilles, et le lierre increvable… et bien vous devinez la suite.

La motivation à manger dehors devant ce carnage étant réduite au néant, j’ai mis les gants de déménagement qui me servent à jardiner, et j’ai arraché le tout. La seule réussite aura été le coin plantes de rocailles, tout prolifère et déborde du bac en pierre intégré à la maison, au point que je ne comprends même plus ce qui pousse.

IMG_3285
Je ne savais pas que cela faisait des fleurs, ce truc?
IMG_3286
Idem pour cette plante shoppée à Ikea (comme quoi…)
IMG_3289
Le coin du bordel, toutes les plantes se grimpent les unes sur les autres. Vous noterez la présence de Vivi, l’olivier acheté en Provence l’année dernière, qui trône au dessus de ce menu fretin.

 

Le potager hors sol ayant livré toutes ses fraises, j’ai ôté les plants (j’ignore si on peut les garder d’une année sur l’autre), ai rassuré le framboisier sur son destin, et ai planté des dahlias et oeillets pour un peu de couleur. La menthe continue d’envahir tout, à nous les mojitos tout l’été. Les lys sont en forme, mais je me demande si je verrai une fleur un jour. Un muguet survivant subsiste, et adieu le lierre et le rosier.

IMG_3288

Voilà pour ce point jardinage! Même si j’ai vécu pas mal d’échecs avec cet extérieur, j’adore m’en occuper, faire des tests, voir ce qui pousse / meurt / me boude… Et je compte bien continuer!

ND: cet article a été rédigé début juillet… avant la canicule. Autant dire qu’il n’est hélas plus représentatif de l’état du jardin! Tant pis ^^

 

3 commentaires sur “Le Petit Bonheur #27: S’occuper du jardin (et réussir à ne pas tuer toutes les plantes)

    1. C’est adorable, merci 🙂 Mais bon, avec la canicule, il n’y avait pas beaucoup de survivants avant le départ en vacances, alors je n’ose imaginer à mon retour ^^
      Mais bon, ces vacances à Madère m’apprennent beaucoup sur les plantes warrior qui n’ont pas besoin de beaucoup d’eau pour (sur)vivre, je prend bien note!! 😉

      1. Ouch c’est vrai que avec le temps doux de Montréal j’oublie la canicule française x) J’espère qu’il y aura des survivants ! Tu pourra toujours faire un mélange plante warrior/plantes plus délicates l’an prochain x)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s